Demain, la Juventus se déplace à Pescara dans le cadre de la 32ème journée de Serie A. Massimiliano Allegri s’est exprimé à Vinovo en conférence de presse.

L’entraîneur juventino annonce tout de suite la couleur: «Pour nous, ce match vaut trois points. A ce moment de l’année, le match le plus important est toujours le suivant.»

Une victoire facile contre Pescara, actuellement dernier du championnat? Pour Allegri, certainement pas « Pescara est en forme physiquement, c’est une équipe qui coure beaucoup et qui ne subit pas. Ce sont des matchs pièges s’il sont affrontés de la mauvaise manière, mais si la détermination est là, ce n’en sont pas. Les garçons sont très responsables, ils ont fait un bon entraînement ce matin. Ce sera un match intense aussi bien sur le plan physique et mental que sur le plan technique, le but étant de remporter les trois points.», insiste-t-il. Effectivement, il ne faudra pas perdre de point en route afin d’assurer la victoire du sixième titre de suite: «Après la victoire contre Barcelone, on vit une période d’enthousiasme, et c’est justement ça qui est dangereux. Comme partout, il faut avant tout chercher l’équilibre. Il faut avoir les pieds sur terre, les garçons l’ont tout de suite compris, malgré l’enthousiasme. Parce que c’est une chose d’être enthousiaste, mais c’en est une autre d’être euphorique. C’est comme quand les choses ne vont pas bien, il ne faut pas tomber dans la dépression. Au foot, on peut rapidement passer du meilleur au pire. L’équilibre est la force d’une grande équipe; il apporte toujours des résultats.»

Un match encore plus difficile à jouer si l’on tient compte qu’il se jouera sous le soleil de Pescara en milieu d’après-midi: «Il ne faut pas commettre beaucoup d’erreurs car courir derrière un ballon à 15 heures c’est tout de suite plus difficile. Le rythme est plus bas, et lorsque c’est le cas on doit compenser avec la technique».

Mais quelle formation aligner pour battre Pescara? «Demain, Neto sera dans les buts. En attaque, Dybala jouera tout comme Higuain et Mandzukic. En ce qui concerne le côté droit, j’hésite encore entre Cuadrado et Lemina. En défense, Barzagli sera présent, la deuxième place se joue entre Benatia et Rugani. Kean n’est pas convoqué parce qu’il n’est pas prêt; il fait de bons entraînements mais ne joue pas encore avec l’équipe première. Même s’il y a un turnover conséquent, il faut la victoire, c’est tout ce qui compte»

Certains se demanderont si le fait d’aligner tous les attaquants disponibles n’est pas risqué lorsque l’on sait que la Juventus est encore en lice dans les trois compétitions possibles. Allegri leur répond: «Je ne crois pas que le fait d’aligner tous nos attaquants posera un problème d’ici la fin de la saison. S’il faut faire des changements, on fera rentrer des joueurs avec des caractéristiques différentes. Et puis le but est de marquer, nous devons chercher la victoire à Pescara». Allegri continue donc avec son 4-2-3-1 qui a récemment fait ses preuves «Ce n’est pas la chose la plus importante que j’ai mise en place, des fois il faut faire une chose, puis une autre en fonction des matchs. J’ai fait ce choix après le match contre Florence parce que je pensais quil fallait donner quelque chose en plus à cette équipe, pour qu’elle puisse exprimer au mieux son potentiel.»

Un mot sur Dybala, qui vient de prolonger son contrat avec la Vieille Dame? : «Il m’est très reconnaissant, et ça me fait plaisir, mais son succès il ne le doit qu’à lui. Je lui donne juste des indications pour s’améliorer parce qu’évidemment, il a une grande marge de progression. Il est sûrement avec Neymar une future star du foot».

LAISSER UN COMMENTAIRE