A la veille du déplacement à Bergame pour le match contre l’Atalanta, Massimiliano Allegri a tenu sa traditionnelle conférence de presse à Vinovo.

L’entraîneur a tout d’abord fait un bref retour sur le match perdu face à l’Inter en Coupe, avant d’aborder le match à venir contre l’Atalanta : « La défaite de mercredi a été salutaire d’un point de vue mental. Le point positif est qu’à la fin nous avons réussi à rejoindre l’objectif qu’est la finale. Demain le match sera totalement différent et compliqué car l’Atalanta est une équipe qui fait de très bons matchs chez elle. Cela fait 12 matchs qu’ils ne gagnent pas, nous devrons donc être très attentifs. Nous n’avons qu’un seul résultat, la victoire. »

Il a ensuite fait un point sur les convoqués et la forme physique de son effectif : « Marchisio va bien, il est prêt à jouer. Sturaro a un orteil qui lui fait mal et qui l’empêche de mettre une chaussure, il ne sera donc pas possible de l’emmener. Les autres vont tous bien et sont à disposition. Chiellini fait des progrès, nous verrons la semaine prochaine s’il sera à disposition mais ce sera difficilement le cas pour le match face à Sassuolo. »

Max Allegri a plus particulièrement évoqué le cas de Pereyra : « Pereyra n’a pas joué face à l’Inter car le match m’imposait de faire rentrer Barzagli en premier. Ensuite j’ai du faire sortir Hernanes qui avait joué deux matchs de suite et était très fatigué, et enfin Asamoah qui n’avait pas joué depuis longtemps. Je n’ai donc pas pu faire jouer Pereyra. Il sera à disposition demain. Tout dépendra de comment je déciderai de faire jouer l’équipe. »

Au niveau de la défense qu’il alignera face à l’Atalanta, à 3 ou à 4, il est resté vague et a surtout défendu Rugani : « Je dois encore décider comment organiser la défense. En ce qui concerne la prestation de Rugani mercredi, la sienne comme celle de toute l’équipe a été négative. Cependant, il a fait une bonne première mi-temps et comme je le répète souvent, c’est un joueur qui est jeune. Je crois que l’on a mis sur lui des attentes supérieures à celles que l’on doit avoir pour un garçon de 22 ans ; surtout avec les 4 joueurs qu’il a devant lui, qui sont parmi les plus forts d’Europe : Chiellini, Bonucci, Barzagli et Caceres. Il ne serait pas normal que Rugani, parce qu’il a fait une prestation qui n’est pas à la hauteur de ses qualités, soit sacrifié ou mis à l’écart. Dans le football, parfois on joue bien et d’autres mal, mais on ne perd pas ses qualités. Je suis convaincu que Rugani deviendra un joueur important dans le futur de la Juventus. »

Au niveau de ses attaquants, il a répété qu’il n’y avait pas de troisième ou de quatrième choix : « Le choix des joueurs alignés en attaque n’est pas une course d’obstacle où l’un surpasse l’autre. Zaza, Morata, Dybala et Mandzukic sont 4 joueurs importants, heureusement jusqu’à maintenant, ils ont tous bien joué et tous les 4 apporteront des buts importants pour remporter le Scudetto d’ici à la fin du championnat. »

Il a conclu en abordant les concurrents au Scudetto les plus proches de la Juventus au classement : « La Roma est une équipe avec de grandes qualités, ce n’est donc pas étonnant qu’ils enchaînent les bonnes prestations et les victoires. La victoire que nous avons remportée contre eux a été fondamentale car elle nous permet de les tenir à 5 points et nous avons un match en moins pour le moment. Je ne suis pas préoccupé car il reste encore 11 matchs à jouer. Demain nous devons essayer d’ajouter une victoire à notre compteur. Pour le moment nous avons 3 points d’avance sur le Napoli, nous devons donc tout faire pour les conserver, maintenir cet avantage et même l’augmenter. La Juve va bien en ce moment, tout comme le Napoli et la Roma. Nous devons penser à nous-mêmes. En gagnant demain, nous nous assurerions de rester à +3 points du Napoli, ce serait un autre pas de fait vers l’avant. »

LAISSER UN COMMENTAIRE