Après la déception de milieu de semaine en Coupe d’Italie, retour au championnat où la Vieille Dame pourra s’y concentrer pleinement avec l’accueil de Parme à l’Allianz Stadium.

Des nouvelles de Chiellini ? 

“Chiellini n’a rien de grave, mais il aura besoin de 10 à 15 jours pour être à nouveau sur pieds. Il ne jouera donc pas demain et probablement pas non plus contre le Sassuolo. Nous verrons l’évolution de la situation pour après”.

Un mot sur Parme qui est une des révélations de cette année ? Qui verrons-nous demain en attaque ? Un retour de Mandzukic ?

“Demain Mario revient et il sera au côté de Ronaldo mais je devrai choisir entre Dybala, Bernardeschi et Douglas. Il faut que l’un d’eux souffle un peu, surtout en ce moment, car nous avons l’effectif pour. Je tiens vraiment à féliciter le Parme car ils font un très gros championnat. Bravo à D’Aversa pour son organisation et ses résultats, il fait forte impression à l’extérieur et il a en attaque Gervinho, Biabiany ainsi qu’Inglese des joueurs techniques et rapides”. 

Comment avez-vous retrouvez Caceres ? Jouera t-il demain ?

“Caceres est un joueur de confiance et il jouera de paire avec Rugani”.

Qui verrons-nous demain au milieu ? 

“Pjanic est de retour. Federico peut jouer en 8 à gauche, Khedira ou Bentancur en 8 à droite, l’important est de reprendre de la meilleure des manières après la défaite afin d’arriver à l’objectif qui est de gagner le championnat”.

A Bergame il y a eu moins de tirs cadrés que d’habitude, avez-vous analysé cette statistique ? Le retour de Mandzukic peut aider ?

“Nous n’avons pas beaucoup trouvé le cadre contre l’Atalanta comme contre la Lazio. Quand Mandzukic n’est pas là, il manque le joueur qui occupe l’espace. Après nous avons joué les deux mêmes matchs, à Rome et à Bergame malheureusement le deuxième ne nous a pas été favorable. Si nous avions perdu à Rome nous aurions gagné contre l’Atalanta. Si le 2-0 n’avait pas eu lieu nous aurions pu revenir. Je tiens à rassurer tout le monde il n’y a pas de crise, nous avons perdu un match mais ce n’est clairement pas la fin”.

Comment va Spinazzola ? Verrons-nous Perin aux buts ?

“Il y a de bonnes chances pour que Spinazzola joue et Perin jouera comme prévu”.

Dybala sera t-il au repos demain ? Pourrait-il être la clé d’une meilleure attaque ?

“Il a joué énormément de matchs. Je pense qu’avec Bonucci ils sont ceux qui ont joué plus que tous. Par rapport à sa position, à Bergame et à Rome en l’absence de Mandzukic, il a joué dans la même position. Nos attaquants ont différentes caractéristiques, nos formations utilisent ces différentes caractéristiques où il faut une première et une deuxième pointe. Ronaldo, Dybala et Mandzukic ont des caractéristiques différentes, c’est normal que si Mario est devant Paulo trouve plus les filets. C’est plus dur si Mario n’est pas là. C’est pareil au milieu Pjanic est indispensable tout comme Matuidi mais on ne peut avoir 3 Blaise ou 3 Miralem donc il faut mélanger un peu tout le monde”.

Beaucoup de supporters vous ont critiqué, via les réseaux sociaux, sur votre jeu, votre mercato. Que pensez-vous de ces critiques, vous les trouvez irrespectueuses par rapport à tout votre travail ?

“Je n’ai rien fait à la Juve. Je suis ici, j’entraine et je m’amuse beaucoup. Je n’ai qu’une chose à dire, la Juventus a gagné 7 scudetti en 7 ans et dans les 4 derniers nous avons joué 2 finales de Ligue des Champions, un huitième pas fameux et un quart où les tifosi ont l’air de s’être amusé, mais nous sommes sortis. Quand je suis arrivé il y avait de l’inquiétude quant au fait de battre Malmö et au contraire j’ai cru pouvoir gagner la Champions avec cette équipe. En Europe il y a 7-8 équipes qui peuvent prétendre aux demi-finales mais seulement 4 y vont. La Juve joue pour gagner cette compétition depuis ma première année ici, après pour gagner il faut aussi de la chance. L’arrivée de Ronaldo n’est pas synonyme de victoire assurée ce n’est pas facile, ce n’est pas la Playstation. Si nous avons perdu à Bergame nous nous excusons par rapport à tous car nous ne devions pas perdre. Le public pense que la Juve doit toujours gagner mais gagner n’est pas normal c’est une chose extraordinaire. Donc il faut du respect pour le travail, car nous avons un objectif de fond, mais il y a aussi d’autres équipes”.

Sans repousser la faute sur Cancelo, il avait été la clé de la victoire contre la Lazio et trois jours après il a eu des absences hallucinantes. Comment l’expliquez-vous ?

“Je lui en ai parlé. Il a les qualités pour devenir le numéro 1 mondial à son poste. Il s’est amélioré défensivement, mais il doit encore améliorer sa gestion de la balle car elle n’est pas la même à toutes les zones du terrain. Ça s’est mal passé car il y a eu but mais à Jeddah il fait aussi 3 grandes erreurs mais il n’y a pas but donc il est encensé. Lui comme toute l’équipe, moi y compris, devons améliorer au maximum nos points négatifs. Vous jugez les prestations selon le résultat final et ce n’est pas la bonne manière de faire. Un joueur peut être très bon malgré une défaite ou exécrable si une victoire a lieu mais il sera mieux noté en cas de victoire”.

Supporter de la Juve depuis 2010 ! Je ne comprends plus Allegri.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here