Après un non match contre l’Inter, la Juventus s’est logiquement inclinée, 2-1. Quelques jours seulement après une prestation décevante contre Séville, la Juve vit donc son premier coup d’arrêt cette saison. Une défaite qui vient doucher l’enthousiasme grandissant autour de l’équipe et rappeler qu’il y a encore beaucoup de travail. « Nous nous sommes retrouvés en difficulté car l’Inter a fait un grand match, a expliqué Allegri après le coup de sifflet final. Nous avons pris l’avantage en faisant le minimum et ensuite nous avons relâché la tension. Cette défaite doit piquer notre orgueil et ramener définitivement nos pieds sur terre. C’était un match « sale », dans lequel nous avons perdu trop de ballons, mais une fois devant au score, nous devions ramener les trois points. Pour le faire, il aurait fallu plus d’agressivité, plus d’envie ».

Contre les nerazzurri, Allegri a fait des choix qui n’ont pas été payants. Pjanic devant la défense et Mandzukic à la place de Higuain n’ont pas brillé. Mais selon le mister, « Pjanic a fait un match intelligent et il a été bon aussi en phase de récupération. Le problème, c’est que nous avons trop raté sur le plan technique et parfois, nous nous sommes trop précipités alors qu’il fallait gérer la balle. Ensuite, nous avons encaissé le troisième but cette saison sur corner… Mandzukic s’est battu et ce n’était pas simple, car quand l’équipe joue mal, c’est encore plus dur pour l’attaquant de pointe. Maintenant, nous avons une suite de matchs importants et nous devons retrouver la victoire, en se rappelant que les succès se gagnent sur le terrain. Une défaite n’est pas une tragédie et pourra nous faire du bien si nous serons suffisamment matures« .

LAISSER UN COMMENTAIRE