Après une seconde partie de saison historique et 26 matchs sans défaite (25 victoires, 1 nul), la Juve a finalement craqué. Une défaite sans conséquences donc mais qui n’a ravi personne, à commencer par le Mister, Max Allegri. « Nous avons joué un mauvais match au niveau mental, en perdant des duels, en ratant des passes et cela servira à nous remettre la tête en place. Nous avions déjà eu ces signaux contre Carpi, malgré la victoire. Nous avions déjà concédé trop de tirs et fait un mauvais match. Maintenant, ça suffit. Il faut garder la tête sur les épaules en vue de la finale de Coppa Italia« .

Pour Allegri, cette défaite pourrait donc avoir des effets positifs : « Je comprends que ce soir, ce n’était pas un match simple parce que pour l’Hellas, c’était la dernière possibilité de rendre moins amère la saison. Mais nous aurions dû faire mieux. Notre attitude n’était pas la bonne mais cette défaite peut être salutaire« .

Même ton pour Andrea Barzagli : « Cette défaite nous servira de leçon. Nous avons abordé ce match d’une manière légère. Quand tu joues sans agressivité, tu risques de passer un sale match. Il y a des circonstances atténuantes, clairement ça peut arriver de perdre comme ça. Maintenant, il faut se remettre sérieusement au travail pour les deux prochains matchs. C’est dommage, surtout quand tu es habitué à gagner, c’est beau de continuer, d’avoir toujours de nouvelles motivations. Aujourd’hui, nous avons peut-être pris deux baffes qui nous réveilleront pour la finale de Coppa Italia« .

Le stoppeur bianconero, un des rares à se sauver hier soir, a tout de même cherché à expliquer cet accident : « Quand tu es déjà champion, à 3-4 journées de la fin, c’est normal que mentalement, tu aies une baisse de régime. Du coup, tu affrontes les entraînements à sous-régime et ça se voit sur le terrain ensuite. Maintenant, nous avons cette semaine pour préparer la dernière rencontre et ensuite nous travaillerons au mieux pour la grande finale de Coppa Italia« .

LAISSER UN COMMENTAIRE