Après un match nul frustrant contre Séville et une défaite embarrassante contre l’Inter, la Juve veut se refaire et l’arrivée du promu Cagliari au Juventus Stadium tombe peut-être à point nommé. « Demain, nous devons gagner pour nous racheter » a admis Allegri. Mais le mister se méfie de son adversaire : « Le Cagliari a des joueurs très offensifs comme Sau, Borriello, Joao Pedro. Ils marquent beaucoup de buts et ils ont de l’enthousiasme, donc nous devrons aborder la rencontre de la bonne manière, en jouant mieux du point de vue technique qu’à San Siro ».

Allegri a eu le temps de réfléchir sur ce match complètement raté face à l’Inter. Il l’a définie comme « l’une des pires rencontres, au niveau technique, des 30 dernières années. Nous avons marqué grâce à un très bon geste d’Alex Sandro et nous leur avons offert les deux buts sans vouloir ôter le mérite à l’Inter. Si nous avions gagné, nous les aurions laissé derrière nous avec huit points de retard, la Roma en aurait cinq et nous aurions envoyé un message au championnat ».

Le match de dimanche a relancé les débats sur un possible changement de module. Pour beaucoup, il est temps d’abandonner le 3-5-2 et de miser sur une défense à 4 : « En parler maintenant a peu de sens et faire de cette défaite une tragédie ou oublier les certitudes des dernières années en 24 heures voudrait dire que nous ne sommes pas sûrs de nous. Bien sûr, durant la saison, nous devrons changer de stratégie pour exploiter au mieux les caractéristiques des joueurs que nous avons en attaque et qui devront progresser ».

Khedira au repos, Rugani titulaire

Il a fait le point sur les forces en présence demain : « Je dois encore voir l’entraînement d’aujourd’hui pour comprendre quels joueurs seront disponibles, parce que certains ont beaucoup joué. Khedira, entre la Juve et l’Allemagne, a déjà joué sept matchs de suite ce qui n’était plus arrivé depuis des années. Il sera au repos demain. Bonucci aussi a besoin de travailler parce qu’il ne s’est pas beaucoup entraîné durant ces dernières semaines ».

Rugani aura sa chance : « Rugani jouera demain. C’est un exemple de la profondeur du banc de la Juve. Il a beaucoup progressé même si depuis le début de saison vous ne l’avez pas encore vu. Cette année, il s’est rpésenté en forme et c’est un joueur qui jouera dix ans à la Juve. Cette année, il aura du temps de jeu. Nous ne sommes qu’au début. Maintenant, il a les trois devant plus Benatia et il aura du temps pour progresser ».

Le milieu en question

Le plus gros problème de ce début de saison, c’est bien le milieu. Testé comme regista contre l’Inter, Pjanic n’a pas donné satisfaction : « Avec la Bosnie, il joue dans un milieu à deux et il le faisait aussi à la Roma. Pjanic n’est pas une mezz’ala classique qui se glisse en attaque, ouvre des espaces et couvre 50 mètres. C’est un joueur extraordinaire quand il est proche de la surface de réparation mais dimanche il a fait un bon match parce qu’il a joué avec personnalité et surtout, il s’est très bien sorti du pressing en seconde période. Il faut donc l’exploiter pour les caractéristiques et les qualités qu’il a ».

Khedira sera au repos demain, mais Allegri a encore des choix à faire : « Nous avons Lemina, Pjanic, Asamoah et Hernanes. Je crois que Hernanes mérite beaucoup de respect car l’année dernière il a été très important, n’oublions pas la victoire à Manchester et quand il a remplacé Marchisio contre le Bayern. Après, dans le football, tout le monde peut faire des erreurs. Hernanes et un joueur important et ce n’est pas juste de le siffler. Hernanes doit être soutenu. Avec tout le respect que j’ai pour les tifosi, ce n’est pas normal qu’il soit sifflé dès qu’il entre en jeu. J’ai donc quatre milieux à disposition et j’en choisirai trois, à moins que je ne décide de faire jouer Cuadrado en mezz’ala ».

Dybala doit rester calme

Enfin, il a eu un mot sur Dybala, qui n’a toujours pas marqué depuis le début de la saison : « Il doit rester serein parce que c’est un joueur extraordinaire. Sa position sur le terrain est la même que l’année dernière. Ca fait seulement un moment qu’il n’a plus fait de tirs cadrés. L’année dernière, c’était la révélation du championnat, même si il avait déjà joué à Palerme. Maintenant, il est connu et c’et plus difficile pour lui, il devra apporter plus de variations dans son jeu ».

LAISSER UN COMMENTAIRE