Il a eu droit à une ovation particulière du Juventus Stadium à son apparition sur la pelouse lors de la cérémonie de remise du titre. Max Allegri, pour sa deuxième saison à la Juventus, a confirmé son talent malgré des débuts compliqués. Il a parfaitement su gérer son groupe pour le mener à la conquête d’un cinquième Scudetto. Un exploit historique qui semblait inatteignable il y a quelques mois. « Pour gagner de cette manière, pour être toujours au top dans les différentes compétitions auxquelles nous participons, il faut être solide, avoir une grande force mentale et technique, savoir se remettre constamment en question. Cette année, on disait que le titre était joué d’avance mais les faits ont démontré que ce n’était pas le cas. C’est une leçon que nous ne devrons pas oublier l’année prochaine ».

Mais même dans les moments les plus difficiles, Allegri est resté confiant : « J’ai toujours cru que nous gagnerions le Scudetto. Et les garçons y ont cru avec moi, ils se sont donnés à fond, match après match, objectif après objectif. Ils sont fantastiques ».

Mais l’euphorie de la remise du titre ne détourne pas Allegri de sa priorité : la finale de Coppa samedi prochain contre Milan mais pas seulement : « Nous avons une coupe à gagner. Ce ne sera pas facile contre Milan, ils nous ont donné du fil à retordre cette année. Ensuite, nous devrons déjà nous concentrer sur la saison prochaine pour rester au premier plan ».

L’année prochaine déjà dans la tête du mister donc avec la ferme intention de retrouver la finale de la Ligue des Champions : « N’oublions pas que nous sortons de deux éditions que nous avons parfaitement joué, nous sommes allés une fois en finale et nous avons ensuite été éliminés en jouant très bien. La Champions League est une compétition qui se joue sur des faits de jeu : il faut aussi être au bon endroit au bon moment ».

Le mister a aussi évoqué Dybala, auteur d’un doublé contre la Sampdoria. Pour sa première saison à la Juve, la Joya a déjà fait mieux que Tevez au même moment (23 buts pour Dybala, 21 pour Tevez à son arrivée) : « Il a progressé très vite depuis qu’il est arrivé. Son rôle a changé et il a le potentiel pour devenir un des meilleurs joueurs du monde. Ici, à la Juventus, il faut des garçons qui ont cette ambition de gagner un jour le Ballon d’Or. Mais il faut aussi de l’équilibre et savoir se remettre en cause : c’est indispensable pour progresser tous les jours. Donc Dybala ne m’a pas surpris car il suffit de voir son regard pour percevoir sa force de caractère ».

LAISSER UN COMMENTAIRE