Après la grosse désillusion du Bernabeu, retour aux affaires nationales pour la Vieille Dame et l’objectif principal : le championnat. Face à la Sampdoria, la réaction de la Juventus après son élimination est très attendue. C’était l’un des principaux sujets de la conférence d’avant-match de Massimiliano Allegri : « Comme je l’ai dit après la rencontre, je ne peux que féliciter les garçons parce qu’ils ont joué un très beau match. C’était une soirée merveilleuse et je crois qu’il est rare de voir de tels matchs ».

Gigi Buffon a explosé de rage et de frustration au moment du pénalty. Sa réaction a beaucoup fait parler : « Pendant 20 ans, Gigi a été un exemple sur le terrain et en dehors. L’autre soir, il ne restait que 30 secondes à jouer et outre le pénalty sifflé, on lui a aussi enlevé la possibilité de l’arrêter avec le carton rouge. Dans une telle situation, on peut comprendre sa réaction. Je défie quiconque de ne pas en avoir. Concernant l’arbitre, je pense qu’il a fait un bon match. Malheureusement, il s’est retrouvé face à une situation imprévisible et il s’est montré confus. Si on met à part ce fait de jeu, je pense que la seule chose qu’il a mal évalué est le temps additionnel. Personne ne l’a dit, mais en seconde période, il n’y a pas eu un seul changement ou interruption pour soigner un joueur ».

Il faut maintenant tourner la page et se concentrer sur la conquête du titre : « Le Napoli nous met encore la pression, il ne lâche rien. Il faut donc faire un effort pour aller chercher les ressources mentales nécessaires pour atteindre un objectif qui ne se représentera jamais. Pour Buffon, Lichtsteiner, Marchisio, Barzagli et Chiellini, ce serait le septième Scudetto, donc on ne doit absolument pas le laisser nous échapper. Et cela commence par le match de demain. Nous aurons besoin de tout le monde, et surtout des tifosi qui devront être le douzième homme. Nous devrons mettre sur le terrain la rage accumulée à Madrid, mais en maintenant l’ordre et la lucidité. Oublions le match du Bernabeu, parce que le football en Italie est différent, plus tactique et demain nous devrons nous réadapter au championnat ».

Concernant la formation, Max Allegri délivre quelques indices : « Buffon jouera dans les buts tandis qu’en défense, ça se jouera entre Benatia et Rugani. Chiellini n’a pas besoin de récupérer. A droite, je dois voir les conditions de Lichtsteiner et Howedes, qui va assez bien ; Devant, Cuadrado sera titulaire et je dois voir si on commence directement avec Higuain et Mandzukic ensemble ou si j’en laisse un sur le banc ».

LAISSER UN COMMENTAIRE