Le championnat fait son grand retour demain à 20h45 pour la Juventus, face à Empoli. Massimiliano Allegri a tenu aujourd’hui sa traditionnelle conférence de presse, à la veille de ce match essentiel pour la lutte au Scudetto.

Il a tout d’abord fait un point sur les blessés et l’infirmerie : « Dybala est celui qui ne fera très probablement pas partie du match. Chiellini est de retour et s’entraîne avec le groupe. Marchisio va assez bien aussi et rentrera peut être comme il n’a pas joué depuis une vingtaine de jours. J’espère qu’ils pourront tous s’entraîner avec l’équipe aujourd’hui. J’évaluerais demain qui, parmi les ex blessés, sera en condition pour jouer le match. »

En ce qui concerne le match à proprement parler face à Empoli, il est capital, comme tous ceux restants, pour remporter le Scudetto : « A partir d’aujourd’hui, nous commençons un mini championnat de 8 matchs. Nous avons 3 points d’avance et nous devons les maintenir jusqu’à la fin et même augmenter cet écart. Demain le match sera très difficile et compliqué, comme tous les matchs face à Empoli. L’année dernière, cela avait déjà été très difficile. C’est une équipe qui joue très bien, technique. Ils n’ont rien à perdre car ils ont atteint leurs objectifs. Nous devrons donc être très bons. Nous avons encore 5 matchs chez nous jusqu’à la fin. Nous devrons essayer de gagner le plus possible car Naples ne lâchera rien. »

La Juventus devra donc être attentive dans ce match primordial : « Nous devrons faire un match de grande intensité et ne pas nous tromper dans l’approche. Plus que la technique et la tactique, c’est la motivation et la détermination qui comptent et compteront jusqu’à la fin de la saison. Nous jouerons chez nous et le soutien des tifosi sera déterminant, maintenant et jusqu’à la fin du championnat. »

Il a également fait le point sur les internationaux de retour dans l’équipe et l’effectif en général : « Cuadrado est rentré hier soir. Ils sont tous en forme que ce soit mentalement ou physiquement. Khedira a joué 90 bonnes minutes avec l’Allemagne. Il rentre à Turin aujourd’hui car je lui ai donné quelques jours en plus pour se reposer vu qu’il n’a pas joué le deuxième match. Mandzukic a marqué avec la Croatie. Il n’a pas encore marqué en 2016, il le fera peut être demain. Pereyra travaille bien, rester ici pendant la trêve internationale lui a fait beaucoup de bien. Il avait besoin de travailler. C’est un joueur qui devra faire la différence d’ici à la fin du championnat. »

L’entraîneur a conclu en parlant de la défense qu’il alignera demain, entrecoupée d’une pointe d’humour : « Rugani jouera, pour le reste je verrai si cela sera dans une défense à 3 ou à 4. Pour Bonucci, heureusement après les examens, il n’a rien. C’était seulement un mouvement inattendu qui lui a donné la sensation de s’être fait mal. C’est un joueur extraordinaire et important, qui a joué plus que tous les autres dans ce championnat et celui de l’année dernière. Ça ne m’aurait pas plu de ne pas l’avoir pour cette fin de saison. Si nous jouons à 3, le plus adapté pour jouer en défense centrale à la place de Bonucci c’est Buffon… Non, pour le moment je dois encore évaluer les choses car Chiellini et Barzagli reviennent de blessure et il ne faut pas prendre de risques.»

LAISSER UN COMMENTAIRE