La pause des matchs internationaux est désormais terminée et le championnat reprend ses droits. Il est donc temps de se reconcentrer car la course au Scudetto a lieu dès samedi où la Juve affrontera l’Udinese à 20h45. Massimiliano Allegri a repris lui aussi le chemin des conférences de presse d’avant match, l’occasion d’aborder cette reprise sous tous ses angles.

L’entraîneur a présenté la reprise et le match face à l’Udinese comme une rencontre compliquée : « La rencontre après la trêve est toujours la plus compliquée. Je ne suis pas trop préoccupé par les blessures. Je n’ai que Pjaca, Asamoah et Rugani dehors pour l’instant. Je suis plus préoccupé par les conditions de ceux qui sont rentrés après de longues heures de vol. »

Les conditions physiques des internationaux tous justes rentrés sont en effet des points importants : « Nombre d’entre eux ont disputé de gros matchs et les ont remporté. Mandzukic par exemple, a marqué 4 buts. Je pense que tous les joueurs sont chargés à bloc. Je dois juste comprendre, entre aujourd’hui et demain comment chacun a récupéré. Avant la trêve nous avons eu un début difficile. Maintenant c’est un nouveau cycle de 7 matchs qui nous attend. Nous devrons les affronter en donnant le maximum. »

La première échéance a lieu demain (samedi) face à l’Udinese : « Ce ne sera pas simple. L’Udinese a de très bons joueurs et vient de changer d’entraîneur. Delneri est un très bon technicien et demain nous devrons aborder le match avec humilité car rien n’est fait. Nous partons à égalité, 0-0. Nous sommes conscients que si nous gagnons, cela sera une  victoire de moins à obtenir pour gagner le Scudetto. Toujours en cas de succès, nous pourrons aussi gagner des points sur la Roma et le Napoli qui s’affrontent demain. Dans tous les cas, il y a beaucoup de points à disposition et la logique est toujours d’affronter les matchs les uns après les autres. L’appui des tifosi sera également déterminant pour garder la tête du championnat. »

Allegri a également fait un point sur l’effectif à disposition : « Benatia va bien, il a fait un bon entraînement hier. Bonucci revient aujourd’hui après 2 jours de repos. Je parlerai avec Marchisio et le staff médical car il a disputé 45 minutes d’un petit match amical. Cependant, le danger est encore là, pas tant pour le genou mais d’un point de vue musculaire. L’idéal serait de lui donner de l’espace de match en match, suivant les situations. Claudio est un joueur important, mais nous ne devons pas courir de risques inutiles. »

Enfin au niveau de la composition, plusieurs solutions s’offrent à l’entraîneur : « Cuadrado peut jouer en troisième attaquant. En défense, j’ai Barzagli, Chiellini, Benatia, mais aussi Evra qui peut jouer au centre. En attaque, l’un ou l’autre en Higuain et Dybala jouera. Je vois Lemina plutôt central dans le futur, mais pour le moment il est meilleur en mezzala. Quant à Buffon, le critiquer pour une erreur de pied avec la Nazionale est tout simplement un blasphème. Pour Gigi, ce sont les faits qui parlent : il aura fait 4 ou 5 erreurs dans sa carrière, cela peut arriver à tout le monde, alors pourquoi pas à un gardien aussi… »

Il a conclu sur la surprise du jour, la convocation du jeune Moise Keane (retrouvez par ailleurs un article spécialement dédié à son ascension ici) avec l’équipe première : « C’est un bon garçon, il a 16 ans et avec Pjaca blessé, nous le prenons avec l’équipe première afin d’avoir 4 attaquants. Il peut progresser, il a de bonnes qualités. Il me semble hasardeux de le faire démarrer le match malgré les retours tardifs d’Higuain et Dybala, mais nous verrons. »

LAISSER UN COMMENTAIRE