Massimiliano Allegri a signé vendredi le renouvellement de son contrat. Il est désormais lié à la Juventus jusqu’au 30 juin 2018.

« Encore ensemble, pour construire jour après jour de nouveaux succès ! » – Massimiliano Allegri sur Twitter (@OfficialAllegri)

Il a conduit la Juve à son 5ème Scudetto de suite, chiffre historique dans l’histoire du club, puisqu’atteint seulement lors des saisons 1930-31 à 1934-35. 2 Scudetti à son actif avec la Juventus  mais pas uniquement, puisqu’il a également mené son équipe à la victoire de la 10ème Coupe d’Italie et de la Supercoppa en 2015. C’est aussi grâce à son travail que la Juventus retrouve ses lettres de noblesse en Europe avec une finale de Ligue des Champions disputée l’année dernière et les 1/8èmes de finales accrochés cette saison.

Ces deux premières années de contrat lui ont permis de lancer les plus jeunes dans le grand bain et de faire grandir tant techniquement que tactiquement chaque joueur de l’effectif. Permettant ainsi au groupe de s’unir d’avantage et d’allier l’expérience des plus anciens à l’arrivée des plus jeunes.

Enfin, malgré un début difficile auprès des tifosi qui ne regardaient pas forcément son arrivée d’un bon œil, il a réussit à conquérir leur cœur et à les rassembler autour de sa vision du jeu, payante au vue des excellents résultats obtenus.

Interviewé avec Beppe Marotta, Massimiliano Allegri s’est exprimé après sa signature. Selon ses propres mots, cette signature n’est rien de plus qu’un nouveau point de départ : « Ce n’est absolument pas un point d’arrivée mais un point de départ. Tout ce qui a été fait jusqu’à maintenant restera dans l’histoire de la Juventus. Maintenant, il y a la finale de la Coupe d’Italie et nous travaillons aussi pour la saison prochaine afin d’obtenir de nouveaux succès. »

Après être arrivé il y a deux ans en plein été, le défit a relevé était important : « Tout est stimulant dans le fait de reprendre la Juventus. C’est un grand défit et une grande responsabilité d’entraîner ici. Ça a été stimulant d’arriver en plein été il y a deux ans et ce sera encore plus stimulant de continuer le travail déjà commencé. Je suis fier de travailler pour la Juventus parce qu’ici il y a toujours quelque chose à conquérir. »

Les objectifs à atteindre dans les prochaines années sont très clairs : « Dans les prochaines années, la Juventus devra être toujours plus compétitive et gagnante en Italie, mais sera aussi dans l’obligation de faire une grande Champions. Je veux dire par là que nous devons pouvoir jouer d’égal à égal avec les autres grosses équipes européennes. Ensuite, le ballon rentre parfois, et d’autres fois non ; mais l’objectif est de passer les phases de groupe et d’aller le plus loin possible. »

Enfin, pour l’entraîneur, le club a une place importante dans les victoires : « La société est fondamentale, pas seulement dans les victoires, mais dans toute la construction. Les entraîneurs, les joueurs, passent. Ce qui reste dans l’histoire c’est toujours la société, la Juventus. »

Le directeur sportif, Giuseppe Marotta est également revenu sur le choix d’Allegri en tant qu’entraîneur : « J’ai toujours dit que ce renouvellement était une formalité. Nous avons un bon rapport qui nous amené à la conquête de deux scudetti consécutifs et d’autres trophées. Le club a choisit un excellent entraîneur, malgré le scepticisme de nombreuses personnes il y a deux ans. Sa plus grande qualité est d’avoir su valoriser totalement les ressources mises à sa disposition et d’avoir transmis une envie de gagner aussi en Europe aux joueurs. L’entraîneur est un élément important, c’est le leader du travail technique et du groupe. C’est lui qui gère le groupe d’un point de vue tant tactique, mais surtout émotionnel et psychologique. Un grand mérite va donc à Allegri pour chaque victoire de la Juve. »

Les objectifs sont pour lui aussi très clairs : « L’objectif est de continuer à gagner chaque compétition : le 6ème Scudetto consécutif, qui serait quelque chose d’extraordinaire et d’unique. Le fait de participer à la Ligue des Champions en donnant le maximum : même si nous savons qu’il sera difficile de rivaliser avec les grands clubs, nous devons trouver la force pour faire de notre mieux. »

Allegri Marotta

LAISSER UN COMMENTAIRE