A la veille du match important face au Sassuolo qui se jouera demain à 20h45 au Juventus Stadium, Massimiliano Allegri a tenu sa traditionnelle conférence de presse d’avant match à Vinovo.

Il a tout d’abord abordé les deux rencontres à venir, face au Sassuolo et au Bayern : « Nous n’avons absolument pas la tête au match de mercredi. D’ici là, quasiment une semaine sera passée. Demain nous avons un match important pour nous. Il faudra gagner, contre une équipe qui joue très bien et qui est à quelques pas de l’Europa League. Ils ont battu toutes les grandes équipes jusqu’à maintenant, ce sera donc un match difficile. Le Bayern ne doit pas être une obsession, je l’ai déjà dit et je le répète, la Ligue des Champions ne doit être pour nous qu’un rêve réalisable. Nous n’y penserons qu’à partir de samedi matin. »

L’entraîneur a ensuite fait un point sur les conditions physiques de l’équipe : « Chiellini ne jouera pas demain mais  peut être à Munich. Il fera tout son possible pour être à disposition. Sturaro s’est entraîné avec le groupe et va bien. A part Chiellini et Caceres, tout le monde est à disposition pour le match de demain. »

Il a ensuite expliqué sa vision de la gestion de l’équipe, et surtout du turnover : « Dans mon équipe, le turnover n’existe pas. Je n’ai pas à ménager les joueurs parce qu’on joue vendredi et mercredi, il y a cinq jours entre les deux matchs. Si l’effectif n’est pas en mesure de soutenir deux matchs espacés de 5 jours alors cela voudrait dire que nous avons un problème. A l’inverse, l’équipe va bien physiquement. Nous devons penser à battre le Sassuolo et pour cela préparer ce match de la meilleure manière possible. A la fin, notre objectif est de remporter ce 5ème Scudetto, ce serait quelque chose d’extraordinaire que seule l’équipe de 1930-35 a accompli. Nous devons rester focalisés sur cet objectif. »

Max Allegri est enfin revenu sur le cas de Paul Pogba, qui n’avait pas très bien géré sa fin de match à Bergame, lors du match précédent, et il l’a défendu : « Ce n’était pas une critique mais simplement un point fait sur le plan technique et la gestion du match. N’oublions pas que l’on parle d’un garçon de 23 ans qui n’a pas encore tout appris. On ne s’arrête jamais d’apprendre alors imaginez à 23 ans ! Quand au cours du match une chose comme cela se produit, il perd sa lucidité et cela ne doit pas arriver. Mais il progresse et grandit, comme tous les autres jeunes. Ça arrive bien aux plus âgés, alors cela peut bien arriver aussi aux jeunes ! Il fait des matchs importants, même si aux yeux du public il n’a rien fait d’extraordinaire sur le plan esthétique. Jouer au milieu lui plait car il a de la technique et de la force dans sa façon de jouer. S’il joue de façon simple et qu’il exprime ses qualités sur le terrain, il peut devenir un joueur imparable. Paul est un garçon intelligent et qui comprend rapidement les choses, il a de la personnalité, il sait qu’il doit garder les pieds sur terre et qu’il doit encore progresser. »

LAISSER UN COMMENTAIRE