Après le coup d’arrêt en championnat contre Bologne, la Juve a repris sa marche en avant au Juventus Stadium, en battant l’Inter 2 buts à 0. Au terme d’un match maîtrisé de la première à la dernière minute, Allegri a tenu à rendre hommage à ses joueurs : « Je veux féliciter les garçons pour l’admirable rencontre qu’ils ont réalisée au niveau technique, surtout en première période. Nous sortions d’un match très intense mardi contre le Bayern, qui nous avait mis en difficulté. L’Inter est une équipe solide et peut encore lutter pour la troisième place. Mais rien n’est fait, il y a encore des équipes en poursuite ».

La Juve retrouvera l’Inter dans la semaine, à San Siro : « Mercredi, nous devrons chercher à valider notre billet pour la finale de Coppa Italia, vu que nous y sommes presque. Nous sommes encore en course dans les trois compétitions. Pour jouer la finale de Coupe, nous devrons obtenir un bon résultat à Milan ».

A l’aller, la Juve n’avait pas trouvé la faille. Cette fois, la Vieille Dame a surclassé son adversaire : « La prestation contre l’Inter est importante. A l’aller, c’était une équipe qui allait à cent à l’heure. Nous avons bien réussi à faire circuler le ballon rapidement : des fois ça a marché, d’autres fois par contre ils ont fermé les espaces. Mais le plus important était de gagner et les garçons ont vraiment été bons ».

Après l’ouverture du score, la Juve a fait preuve de maîtrise : « A la fin, il fallait gérer le match. Les forces commençaient à nous manquer après la dépense physique et nerveuse de mardi et l’Inter revenait dans le match. A ce moment, il fallait calmer le jeu ». Le coaching a une nouvelle fois été bon puisque Morata a marqué : « Jusque-là, qui est entré en cours de match a toujours eu une influence sur le résultat : c’est une règle du groupe. A la fin de la saison, il y aura des joueurs qui auront joué 40 matchs et d’autres 10, mais au final ceux qui jouent moins sont ceux qui te font gagner le championnat. Les garçons gagnent tous ensemble ».

Allegri ne pense pas plus que ça au match du Napoli : « J’espérais surtout notre victoire pour rester en tête du championnat. Nous avons encore deux confrontations directes, contre la Fiorentina et Milan. Mais il y a encore 11 matchs à jouer et beaucoup de points à attribuer ».

LAISSER UN COMMENTAIRE