La Juve affrontera l’Olympique Lyonnais à 20h45 ce soir à Lyon pour le compte de la 3ème journée de Ligue des Champions. Après un tour de reconnaissance sur la pelouse du Parc OL, Massimiliano Allegri et Miralem Pjanic ont tenu la conférence de presse d’avant match hier soir.

Après Pjanic, c’était au tour d’Allegri de s’exprimer : « Quand on joue en Europe, il n’y a pas de passages et de phases, pas de matchs simples. Ce soir ce sera difficile pour nous mais aussi pour eux. »

L’entraîneur a fait une analyse de l’adversaire du soir, l’OL : « A Séville ils ont bien joué, contre Nice ils ont été désavantagés en quelques minutes. Ils sont bons dans les contres et ont de bons attaquants, nous devrons être particulièrement attentifs. Ils ont des joueurs de qualité et sont organisés. De plus, chez eux, l’OL joue de manière différente par rapport aux matchs à l’extérieur. »

Il a ensuite fait un point sur les absents : « Je ne suis pas préoccupé pour les absents, je dois faire avec les joueurs que j’ai a disposition. Cependant, je regrette l’absence de Mario (Mandzukic) et j’espère que ce ne soit rien de très important qui nous permette de le récupérer, si ce n’est pas pour samedi, au mieux la semaine prochaine, tout comme Chiellini. Marchisio est en cours de récupération. Toutes ces choses peuvent arriver dans une saison : on ne voudrait pas mais cela fait partie du football. »

Le but de la saison est d’arriver au bout de toutes les compétitions : « En Italie il y a beaucoup d’adversaires, le Milan fait un excellent travail, la Roma aussi, et pas seulement eux. La Juve a ses caractéristiques, techniques et de caractère, et c’est celles là qui devront nous faire maintenir en tête du classement jusqu’à fin mai. Nous voulons arriver au bout de toutes les compétitions dans lesquelles nous sommes engagés. »

Parmi ces compétitions, il y a bien entendu la Ligue des Champions : « Notre croissance en Europe a été constante : depuis la finale d’il y a deux saisons nous avons changé 16 joueurs et travailler de manière toujours nouvelle est quelque chose de stimulant. Ceci est rendu possible aussi parce que la Société me met toujours à disposition des joueurs de talent. »

Enfin sur le rôle devant la défense ce soir, Allegri a exposé un point de vue qui n’est pas uniquement basé sur le système de jeu : « Le rôle devant la défense requiert des caractéristiques spécifiques détenues tant par Hernanes, que Lemina et Pjanic, malgré leurs différences. Je dois faire des choix à chaque match afin de faire souffler les joueurs. L’important est que celui qui joue soit utile pour rapporter les points à la maison. Mes décisions ne sont pas prises qu’en fonction du système de jeu, mais aussi surtout à la volonté de mettre en avant sur le terrain les joueurs en fonction de leurs caractéristiques. »

LAISSER UN COMMENTAIRE