Je ne veux pas entendre parler de fatigue.
Patrice Evra

« Je ne vois rien d’étrange dans le fait d’être revenu en tête du championnat. Il y a un moment, j’avais dit que nous aurions respecté l’ADN de cette équipe en gagnant au moins dix matchs de suite. C’est arrivé mais le plus dur reste à faire, les derniers parties devront toutes être gagnées, comme si c’était dix finales. Les efforts défensifs de Mandzukic ? Ca ne me surprend pas de voir Mario revenir en défense : pour gagner, nous devons tous être au maximum. Je ne veux pas entendre parler de fatigue, je n’ai que le cinquième Scudetto en tête, j’y pense tous les jours, c’est notre motivation. En Italie, gagner est encore plus difficile, ici, il faut de l’intelligence en plus du talent. Ca défend de manière incroyable, il faut être prêt tactiquement. Moi, à 34 ans, je continue d’apprendre tous les jours et c’est une chose pour laquelle je ne cesserai jamais de remercier votre nation, qui m’a accueilli il y a 17 ans. Lemina ? Je suis content pour lui, il a eu un début de saison difficile, après un grand début. Maintenant, il devra être décisif parce qu’à ce niveau, on gagne avec toute l’équipe, et cela doit être notre force. Le Bayern ? Nous devrons être à la hauteur de notre parcours de l’année dernière, quand nous avons atteint la finale. Et donc, il faut aller à Munich pour gagner et se qualifier. Si je n’avais pas cette conviction, je demanderais au Mister de m’écarter du groupe contre le Bayern« .

« Etre prêts et tout donner »
Andrea Barzagli

« Ils se foutent tous de ma gueule parce que je ne marque jamais ! Mais cette fois ça s’est bien passé. Par contre, j’ai moins aimé ma prestation défensive. Mais bon, il y a eu ce but et c’est bien comme ça. C’était important de gagner, nous avons disputé une bonne première période puis il y a une baisse de régime en seconde période. C’est normal, vu toutes les rencontres qu’on joue en ce moment mais tant mieux pour les deux buts et surtout le but de Lemina. Nous devons tous être conscients que nous devons être prêts et se donner à 100% à chaque match. Jusque là, nous avons fait de grandes choses mais tout ce que nous faisons n’aura aucune importance si nous ne gagnons pas le cinquième Scudetto. A partir de maintenant, tous les matchs deviennent difficiles, il faut la bonne mentalité et nous l’avons. Le Bayern ? Nous y penserons en temps voulu. Maintenant, concentrons nous sur le championnat parce que nous voulons gagner ce cinquième Scudetto consécutif, ce serait fantastique vu comment la saison a commencé« .

LAISSER UN COMMENTAIRE