La Juve n’a pas su s’imposer à Bergame ce soir. Malgré une deuxième mi-temps de bonne facture, elle paie la première, trop nonchalante face à une équipe de l’Atalanta qui elle, a tenu son rang et y a cru jusqu’à la fin.

Les deux formations se sont affrontées aujourd’hui dans le cadre de la 34ème journée. Pour Allegri, hors de question de faire tourner; ce soir, il faudra gagner dans l’espoir de clore le championnat au plus vite. L’Atalanta elle aussi avait un enjeu, et pas des moindres; celui de mettre la pression à la Lazio qui jouera le derby ce week end pour  tenter de s’adjuger la quatrième place, synonyme de qualification directe pour la Ligue Europa.

C’est donc parti pour un match qui promet spectacle et suspens. L’Atalanta démarre fort en tout début de match; Gomez lance bien Hateboer qui manque de reprendre la balle dans la surface dès la troisième minute. La Juve quand à elle n’est pas très en vue en cette première période. Endormie et sans grandes idées, on pense qu’elle va gérer le match comme elle a l’habitude de le faire. Pas de quoi s’allarmer, mais voilà que Conti ouvre la marque juste avant la mi-temps, reprenant un centre de Gomez. Cuadrado reprendra bien une balle à la 39ème, qui ne se transformera pas en but, mais c’est l’une des seules occasions franches de la Juve.

1-0 pour la formation bergamasque à la mi-temps.

Les hommes d’Allegri reviennent des vestiaires avec une confiance et une agressivité retrouvées. Peut-être leur fallait-il simplement un déclic pour permettre à la Juve de se réveiller. Et en effet, les turinois égalisent à la 50ème par l’intermédiaire de… Spinazzola, jeune promis à la Juventus. Il ne peut rien faire lorsque Bonucci menace de reprendre la balle envoyée par Pjanic, et c’est en essayant de la défendre qu’il la pousse dans son propre but.

Les actions s’enchaînent ensuite en faveur de la Juventus; deux occasions ont lieu tout de suite après l’égalisation et Khedira place une tête dangereuse sur un corner. Et c’est finalement à la 83ème que Pjanic trouve Dani Alves, qui réussit à reprendre sa balle dans la surface.

Les turinois croient tenir ces trois points. Encore une fois, la Juve a fait preuve de maîtrise, et si elle s’est fait peur, elle a su réagir. Mais l’Atalanta ne doit pas sa place au classement au hasard. Elle ne lâche rien, et c’est Freuler qui le prouve en trouvant le chemin des filets à la toute dernière minute du temps réglementaire, surgissant aux abords de la surface. Malgré les tentatives des défenseurs de rattraper le coup, elle entre dans les buts. L’Atalanta égalise en toute fin de match, et les trois minutes de temps additionnel ne serviront à rien.

La Juve et l’Atalanta se quittent sur le score de 2-2, un score bien mérité si l’on considère la mauvaise première mi-temps de la Juventus et la grande personnalité qu’a montré l’Atalanta. Alors, laquelle des deux équipes pourra se vanter d’avoir passé un bon week end ? C’est le derby de Rome qui le décidera.

Buts: 44′ Conti / 50′ Spinazzola (csc)/ 83′ Dani Alves/ 89′ Freuler

Cartons: 49′ Freuler / 75′ Cuadrado/ 80′ Conti/ 83′ Alves/ 85’Gomez

Remplacements: 79′ Cuadrado → Lichtsteiner/ 87′ Dani Alves → Barzagli / 88′ Dybala → Lemina

66′ Kurtic → Kessié / 86′ Spinazzola → Petagna

LAISSER UN COMMENTAIRE