La Juventus se déplace ce soir en Bavière pour y retrouver le Bayern Munich. A l’aller, les équipes se sont séparées sur un score de 2-2 qui favorisent les Allemands avant le coup d’envoi de ce match.

La forme du moment

Depuis qu’ils se sont séparés, le Bayern Munich et la Juventus ont renoué avec la victoire en championnat. La Vieille Dame s’est ainsi imposée contre l’Inter, l’Atalanta et Sassuolo en marquant 5 buts sans en encaisser. Le Bayern a quant à lui battu Wolfsbourg et plus récemment le Werder (voir l’analyse du match). Mais surtout, les Bavarois et les Bianconeri ont perdu le même jour (le 2 mars) et c’est assez rare pour être souligné. Alors que la Juve s’effondrait face à l’Inter en Coppa (sans conséquences), le Bayern concédait la défaite à domicile (la seule cette saison), 2-1, face à Mayence. A noter également le match nul, 0-0, face au Borussia Dortmund en Coupe d’Allemagne.

Forme

Les compositions probables

Massimiliano Allegri doit composer avec les absences de trois joueurs clés : Chiellini en défense (déjà absent à l’aller), Marchisio au milieu et Dybala en attaque. Il n’est également pas certain de pouvoir compter sur Mandzukic, qui doit passer un test dans la journée. Et c’est la présence ou non du Croate qui décidera du module : si il est présent, Allegri misera sur le 4-3-3 affiché ci-dessous. Si, en revanche, il est forfait, le mister toscan le remplacera par Alex Sandro pour un inédit 4-5-1 composé d’un milieu Cuadrado-Khedira-Hernanes-Pogba-Sandro en soutien d’une seule pointe, Alvaro Morata.

Côté Bayern, une seule incertitude et pas des moindres : Guardiola n’est pas sûr de pouvoir titulariser Arjen Robben, buteur à l’aller. Franck Ribery le remplacera si le néerlandais déclare forfait. A noter aussi le retour de Benatia dans la charnière centrale, qui permettra à Alaba d’évoluer en tant que latéral.

Formations-Bayern-Juventus

Les anecdotes du match

  • Le Bayern reste sur une série de 9 victoires à domicile en Ligue des Champions et de gros cartons.

  • La Juventus s’est toujours qualifiée après avoir concédé le 2-2 à domicile (deux fois). Et c’est aussi arrivé contre une équipe allemande, lors de la Coupe de l’Uefa 1994-1995 : les bianconeri s’étaient imposé 2-1 au retour.
  • La Juventus n’a été éliminée qu’une seule fois après avoir concédé le nul à l’aller. Seule exception contre Wolverhampton en 1972.
  • La Juve a affronté trois fois une équipe allemande cette saison (le Borussia Monchengladbach 2 fois et le Bayern à l’aller) pour 3 matchs nuls : 0-0, 1-1, 2-2. Vers un 3-3 ce soir ?

LAISSER UN COMMENTAIRE