A l’occasion de la reprise des entraînements et à l’aube d’une nouvelle saison en bianconero, le mur de la défense de la Juventus, Andrea Barzagli s’est exprimé aux micros de Sky Sport.

Le défenseur a tout d’abord parlé du mercato : « Cette année, des joueurs importants sont arrivés et ont élevé le niveau technique. Cependant, nous ne pourrons dire que durant la saison si cette Juve est la plus forte de ces dernières années. Nous l’espérons et nous travaillons pour le devenir. »

Il a enchaîné sur les nombreux objectifs de la saison à venir : « La Ligue des Champions est un tournoi à part. Il y a 3 ou 4 équipes de grand calibre. Nous, comme toujours, nous repartons d’abord pour gagner en Italie et pour rêver encore en Ligue des Champions, arriver plus loin par rapport à l’année dernière. Personnellement, ce sont mes deux dernières années pour pouvoir conquérir un trophée qui est le maximum pour un footballeur et aussi pour une équipe, une Société. Nous nous le souhaitons mais nous savons que le chemin est difficile et que nous devons arriver dans la 2ème partie de la saison en allant bien. Cela dépendra aussi un peu de la chance et des blessures… Nous avons beaucoup grandi ces dernières années et nous espérons pouvoir faire un autre pas en avant cette année. »

Barzagli a ensuite eu quelques mots pour ses nouveaux coéquipiers qui ont fraîchement rejoint la Juve : « En Europe il y a différentes équipes avec d’excellents défenseurs. Avec l’arrivée de Dani Alves et Benatia, nous avons fait un très bon saut en avant. Ce sont deux garçons qui ont de l’envie et de l’expérience. Dani Alves a quasiment tout gagné. Ils ne peuvent donc que nous apporter beaucoup de qualité en plus et cela nous améliorera sûrement. Higuain est une valeur ajoutée pour toute la saison et pour tous les objectifs à atteindre. C’est un grand attaquant et il l’a déjà démontré. Nous espérons qu’il nous apporte des buts durant toute la compétition. »

Finalement, il a conclu sur la visite récente à Vinovo de Ventura, le nouveau sélectionneur de la Nazionale et son possible retour en Azzurro : « Les sensations étaient positives. Ça a été une rencontre intéressante aussi avec tous les autres joueurs. Il m’a toujours intrigué en tant qu’entraîneur, pour la préparation et sa connaissance du football. Ce mois-ci, l’envie est revenue et si je continue à aller bien, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas continuer. Ce n’est pas moi qui décide. Les choix sont faits par l’entraîneur. Si j’ai une décision à prendre, ce sera aussi grâce à lui. S’il me convoquait ? Je pense que oui, ma réponse serait positive. »

LAISSER UN COMMENTAIRE