Gianluigi Buffon

« Il y a deux façons de sortir, l’une est de manière ignoble, l’autre est avec cette prestation et ce résultat. Je suis fier de l’équipe que nous sommes. Ce match doit nous faire comprendre que nous avons progressé par rapport à l’année dernière. Notre parcours suit une progression et nous sommes sur la bonne route pour essayer, d’ici quelques années, d’atteindre ‘cet’ objectif. La déception n’est pas tant pour le fait que nous menions 2-0 : il n’y pas de honte à encaisser deux buts du Bayern, le contraire était arrivé à l’aller. Mais ce qui fait vraiment mal, c’est d’avoir subi l’égalisation à la 90ème. Le football est fait ainsi, on vit aussi avec ces épisodes ».

Paul Pogba

« Ca ressemblait au match parfait. Nous menions 2-0, nous avons frôlé le troisième but. Que peut-on dire, que peut-on faire : sortir comme ça n’est pas juste. Ce sont des détails qui font la différence, leurs deux buts nous ont vraiment fait mal. Le premier parce qu’il leur a donné de la force, le deuxième parce qu’il a annulé notre avantage. Ca fait très très mal de sortir comme ça. Nous pouvions nous qualifier, mais le football est ainsi. C’est vraiment cruel. Le retour du Bayern ? D’une part, nous avons eu une baisse de régime physique. D’autre part, ils ont des joueurs très forts, toujours dangereux. Ils ont élevé leur niveau de jeu et les deux buts nous ont fait très mal ».

Juan Cuadrado

« Après cette première période et aussi en seconde période, nous avons fait un grès gros match, l’effort de tous mes coéquipiers montre à quel point nous voulions gagner. Il ne restait que 3 minutes et ils ont égalisé. Cela doit nous servir pour grandir. L’élimination n’est pas honteuse, nous savions que c’était une très grande équipe. Maintenant, nous devons rester sereins parce que nous avons fait un grand match contre une très grande équipe, ce qui n’était pas facile. Il faut désormais tourner la page et penser au championnat. La vie continue, il faut savoir se reprendre, même dans les moments les plus durs ».

Leonardo Bonucci 

« Je suis fier de faire partie de ce groupe. Nous étions à une pas de la qualification. C’est vrai, ça ne compte pas, mais nous devons prendre conscience que ce match nous fera progresser encore plus. Il est inutile de se plaindre, il  faut aller de l’avant. Dimanche, il y a un match à gagner. Ce doit être notre seule pensée ».

Beppe Marotta

« Il y a de la fierté pour ce que nous avons fait : un match splendide avec courage et détermination. On les a mis dans leur moitié de terrain en première période. L’arbitrage laisse à désirer, il y avait un but valable de Morata qui aurait changé le match. La déception est grande, le Bayern est une des candidates pour la victoire finale. Entre l’aller et le retour, nous avons non seulement montré que nous étions à la hauteur mais nous étions même à une minute et demi de la qualification, malgré l’erreur de l’arbitre. Nous avons progressé mais nous demandons plus de protection. Je suis ici pour souligner la prestation et la déception ainsi que l’amertume par rapport à l’arbitrage. C’est une démarche civile : sortir d’une compétition aussi importante, qui aide le ranking de l’Italie, ne fait pas plaisir. Les joueurs sont déçus. Aujourd’hui, il y avait une partialité évidente de l’arbitre. Il n’y aura pas de contrecoup : la soirée se termine sur un triste souvenir. Maintenant, concentrons-nous sur le derby et la conquête du Scudetto ».

4 COMMENTAIRES

  1. Que dire de plus. Si ce nest que larbitre a completement niwué toutes nos chances. Mais bon ce nest que parti remise. On a une tres bonne base. Concentrons nous sur le Scudetto maintenant et chapeau a toute lequipe

LAISSER UN COMMENTAIRE