Hier, en marge de la présentation à la presse de Fifa 17, Leonardo Bonucci s’est confié aux nombreux journalistes présents. Interrogé sur l’offre de Manchester City, Leonardo Bonucci a admis la tentation : « Au début, j’y ai un peu pensé, l’insistance de Guardiola m’a un peu déstabilisé. Je n’ai pas été en contact avec Pep, il y a seulement eu un échange avec mon agent. Mais j’ai décidé en pensant avec le coeur, qui a répondu à toutes les questions que je me posais. J’ai décidé de rester dans une très grande équipe qui a de grands objectifs. Lorsque je suis arrivé ici, j’ai trouvé des ruines. J’ai envie d’achever le parcours débuté en 2010 de la manière que nous espérons tous ». Autrement dit en gagnant la Ligue des Champions.

A 29 ans, Leonardo Bonucci a encore de nombreuses années de carrière devant lui. Mais il pourrait bien rester à la Juventus jusqu’à la fin de sa carrière : « Nous en parlons avec la direction et je crois  que la chose la plus belle dans cette histoire est l’importance et l’estime que la Juventus m’a toujours accordé, sur le terrain et en dehors. Cela me motive à progresser et à toujours me donner à 110% ».

Cette semaine, la Juventus n’a pas été à la hauteur des attentes contre le Fc Séville. Allegri a évoqué un excès d’euphorie et Leonardo Bonucci est d’accord avec ce constat : « Oui parce qu’il y a d’autres équipes favorites comme nous pour gagner la Champions League. Mercredi soir, nous avons fait un très bon match mais nous devons progresser. Nous devons vivre cette Ligue des Champions comme un rêve, parce que comme ça on s’enlève de la pression, mais la poursuivre comme un objectif. Nous sommes énervés parce que nous avons beaucoup créé sans gagner. L’attitude des tifosi m’a déçu : l’équipe doit être soutenue, mais après 20 minutes on entendait déjà bougonner ».

Dimanche contre l’Inter, Leonardo Bonucci devra se mesurer à Mauro Icardi, un joueur qui aime particulièrement marquer contre la Juventus : « Mauro est un très grand attaquant, il est complet et il faudra être très concentré pour le bloquer. Mais il n’est pas le seul danger. L’Inter a de grandes individualités et beaucoup de qualités ».

Enfin, le défenseur s’est exprimé sur son nouveau coéquipier, Gonzalo Higuain : « L’humilité qu’il a eu alors qu’il a été payé si cher m’a marqué. Il est arrivé ici et il s’est tout de suite mis à disposition, renonçant la convocation de l’Argentine pour améliorer sa condition physique et s’intégrer dans le groupe. C’est l’ingrédient secret de Gonzalo ».

LAISSER UN COMMENTAIRE