Leonardo Bonucci s’est exprimé aux micros de Jtv notamment sur le choc à venir entre le Bayern Munich et la Juventus, qui se déroulera mercredi soir à 20h45 : « Ce sera un très grand match. Nous irons à Munich avec l’enthousiasme d’une équipe qui veut passer. Nous savons qu’ils sont forts mais ils ont aussi des défauts et nous essaierons de les atteindre sur ces points là. »

Sur le chemin parcouru depuis le match contre Sassuolo lors de la phase allée du championnat, il a été clair, il y a eu une prise de conscience nécessaire de la part de toute l’équipe : « Après ce match, il y a eu un tournant interne en chacun d’entre nous : dans le groupe et dans la tête de chaque joueur. Cette équipe était trop mauvaise pour être vraie : nous avons assumé nos responsabilités pour ce début de championnat manqué. Ce n’était pas une question de module de jeu : nous savions que nous devions donner beaucoup plus. Nous nous sommes réunis, nous nous sommes dit les choses en face et c’est à partir de ce moment que la vraie Juve a fait son retour. »

Ce changement a été effectif très rapidement au niveau des résultats de l’équipe mais s’est surtout ressenti sur la volonté affichée par l’équipe sur le terrain : « Nous voyons souvent nos attaquants récupérer le ballon à la limite de notre ligne de défense pour ensuite repartir de l’avant. Cela signifie qu’il y a une prédisposition à défendre de la part de tout le monde. C’est cette qualité que nous espérons conserver afin de couper les avancées du Torino dimanche afin de démontrer encore plus que Gigi est le gardien numéro 1 de l’histoire du football. »

Il a enfin parlé de son jeune collègue en défense, Rugani : « Daniele doit rester serein car il a le potentiel pour devenir un élément de base de la défense dans les années à venir. Il a été un peu critiqué après le match en Coupe d’Italie contre l’Inter, mais en réalité c’est toute l’équipe qui doit l’être. Nous avons eu de la chance de pouvoir arriver jusqu’aux tirs aux but et jusqu’en finale. Maintenant nous devrons aller à Rome pour conquérir la Coupe car il y a encore de la place dans le musée. »

Le défenseur bianconero a conclu en parlant du championnat actuel : « Cette année il est beaucoup plus compétitif et cela nous stimule pour donner le maximum. Les équipes qui nous suivent au classement jouent un grand football, notamment le Napoli, la Fiorentina et la Roma, qui avec l’arrivée de Spaletti, est en train de reprendre du terrain et a plus de considération. »

LAISSER UN COMMENTAIRE