Les années se suivent mais Buffon ne vieillit pas. Depuis 5 ans, le capitaine de la Juventus ne faiblit pas. Cette saison encore et du haut de ses 38 ans, il a encore démontré qu’il était l’un des meilleurs gardiens d’Europe. Conformément à sa volonté et en toute logique, le portier bianconero a donc prolongé son contrat d’une année supplémentaire, jusqu’en 2018. Il jouera bien jusqu’à 40 ans, comme il disait le souhaiter dans les colonnes de So Foot le mois dernier : « J’ai comme idée de finir cette saison, puis de faire encore deux saisons. Et après basta. Voilà mon idée. Je ne veux pas jouer après 40 ans. En revanche, je veux arriver à 40 ans comme je suis maintenant« .

Accompagné d’Andrea Agnelli et de son compère Andrea Barzagli, Gianluigi Buffon était devant la presse pour l’annonce de cette prolongation. Super Gigi s’est dit « fier de cette nouvelle preuve de confiance envers moi« . Ce contrat avec la Juventus pourrait bien être le dernier de sa carrière sportive : « J’espère que mon expérience ici se conclura de la meilleure des manières, et avec de nouvelles satisfactions« .

Buffon est déjà tourné vers l’avenir et les prochains objectifs de la Juve : « Gagner encore une fois à ma seizième saison avec la Juve serait quelque chose d’important, signe d’une continuité incroyable. Après, je dois être sincère, je ne me suis fixé que des objectifs d’équipe alors qu’au niveau personnel, je veux seulement continuer à progresser. Les comparaisons avec d’autres gardiens ne m’intéressent pas. Je dois seulement penser à moi-même, à mon parcours et aux objectifs que je veux atteindre« .

Buffon a presque tout gagné dans sa carrière mais n’a jamais obtenu le Ballon d’Or, alors qu’il aurait certainement mérité une telle récompense au cours de sa carrière : « Je ne ressens aucun sentiment d’injustice. Je sais que j’ai eu une carrière brillante et je sais qu’en ai été proche quelque fois mais si je ne l’ai pas gagné, c’est que je n’en ai pas fait assez. J’en suis le seul responsable parce que j’aurais dû faire mieux à certains moments : c’est tout« .

Pour faire mieux, il faut savoir réaliser son auto-critique. Et Buffon a toujours su le faire. Ainsi, en toute humilité, il a confessé sa part de responsabilité dans l’élimination face au Bayern : « En repensant à la défaite contre le Bayern, je me suis rendu compte que j’avais souffert du but du 2-2 du point de vue nerveux : je me suis fait étouffer par l’émotion. C’est une chose que je ne referai plus jamais« .

Il a aussi eu quelques mots pour Barzagli, qui a lui aussi prolongé son contrat jusqu’en 2018 : « Je suis content d’être ici avec Andrea : le lien que nous entretenons est quelque chose de vraiment profond et spécial, qui est né du respect qu’il y a entre nous« .

Enfin, quelques heures plus tard, Gigi a reçu un joli cadeau en provenance de Leicester. Le néo-champion d’Angleterre a tenu à remercier Buffon pour les félicitations qu’il leur avait adressé la semaine dernière.

 

« Une journée de signatures spéciales. La mienne avec la Juve jusqu’en 2018 et puis celles de Leicester. Merci Mister Ranieri » a écrit Buffon sur son compte Twitter.

LAISSER UN COMMENTAIRE