Gigi Buffon continue d’écrire l’histoire. Ce mardi, à Monaco, il est devenu le premier gardien de l’histoire du football à remporter le Golden Foot, un prestigieux prix international remis chaque année à un joueur de plus de 28 ans. Il récompense à la fois les mérites sportifs et collectifs du joueur mais aussi la personnalité sur et en dehors du terrain.

Le capitaine de la Juventus succède ainsi à d’autres juventini comme Pavel Nedved (2004) et Alessandro Del Piero (2007). En Italie, Roberto Baggio et Francesco Totti avaient aussi ajouté leurs noms en palmarès. Par le passé, Dino Zoff, Michel Platini, Paolo Rossi et David Trezeguet avaient aussi été récompensés dans la catégorie « Legends », réservée aux joueurs retraités. Pour cette édition, Gigi était aussi en concurrence avec des monstres du football tels que son ancien coéquipier Andrea Pirlo, Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Edinson Cavani, Frank Lampard, Iker Casillas, Thiago Silva et Wayne Rooney.

Comme le veut la tradition, Gigi a laissé ses empruntes sur la Champions Promenade, à Monaco. Mais contrairement aux joueurs de champ, il n’a pas laissé la trace de ses pieds mais bien de ses mains. Il s’est ensuite exprimé, après avoir reçu le prix des mains du Prince Albert de Monaco : « J’espère encore gagner beaucoup. Il y a treize ans, j’étais élu meilleur joueur de la Champions League, aujourd’hui le Golden Foot. Ca me fait plaisir de laisser une trace importante ».

LAISSER UN COMMENTAIRE