Malgré une passivité affligeante pendant près de 95 minutes, la Juventus a réussi à se ressaisir lors de la prolongation et à l’emporter aux tirs au but. Une victoire compliquée qui laissera un goût amer aux interistes. Voici notre résumé de la partie.

Pendant le premier quart d’heure, on assiste à beaucoup d’erreurs techniques et d’approximations. Forte de son avance suite à l’excellent match aller (3 à 0 en faveur de la Juventus), les bianconeri laissent l’initiative à l’Inter mais pendant 15 minutes il va manquer le dernier geste aux joueurs de Mancini.

A la 16e minute les interistes vont toutefois pouvoir profiter d’une « erreur » de Hernanes (bien bousculé…) qui perd la balle à proximité de la surface juventina, ce qui permet à Brozovic de se présenter face au gardien et d’ajuster avec une frappe bien placée au ras du sol. 1 à 0 pour les interistes !

L’Inter se montre clairement l’équipe la plus entreprenante. Et à la 24e minute les interistes vont être très proches de mener 2 à 0 suite à une nouvelle erreur grossière en phase défensive, Llajic récupère un ballon et réalise une superbe frappe qui touche la transversale bianconera. Les juventini doivent se ressaisir, et vite !

Les deux équipes vont ensuite rivaliser par leurs imprécisions, le niveau de jeu proposé est pauvre avec en prime de nombreuses fautes plus ou moins grossières…

A la 43e, l’Inter se montre une nouvelle fois dangereuse avec une jolie incursion de Eder dans la défense juventina, il sert Llajic qui tente une nouvelle frappe qui passe à côté du but de la Juventus.

Sur la première mi-temps, la Juve aura fait preuve d’une étonnante et désagréable passivité dont l’Inter a eu du mal à profiter…


En 2e mi-temps, la Juventus montre la même passivité et les mêmes errements qu’en première période. La punition va arriver très vite : 49e minute, débordement de Eder qui centre très fort au ras du sol, le ballon est repris au 2e poteau par Perisic. 2 à 0 ! La Juventus n’existe pas dans ce match.

Mais à la 53e, Zaza bien lancé en profondeur se présente dans la surface des interistes, il parvient à frapper mais sa frappe touche malheureusement le poteau ! C’est le premier tir des bianconeri dans ce match…

Les 20 minutes suivantes seront relativement brouillonnes, comme en première mi-temps, les équipes ont du mal à aller au bout de leurs actions la faute au dernier geste qui manque des deux côtés. Les interistes tentent de se signaler par une frappe de loin à la 68e, sans aucune conviction. La Juventus, elle, peine à remonter les ballons et quand elle y parvient, les bianconeri buttent sur la défense interiste. A noter les nombreuses pertes de balles de Morata.

L’Inter va rester la plus entreprenante en mettant constamment une grosse pression sur les juventini, la Juventus ne fait que résister aux assauts sans être en mesure de proposer quoique ce soit. Et à la 80e minute, la Juve va être de nouveau punie : suite à une faute de Rugani dans la surface, l’arbitre siffle un penalty que Perisic transforme sans se faire prier. 3 à 0 pour l’Inter !

A la 86e Allegri fait entrer Pogba pour renverser la situation. Mais c’est l’Inter qui continue à pousser et sur une reprise de volée d’un attaquant interiste, Netto doit user de tous ses talents pour sortir le ballon. Superbe arrêt qui maintient les turinois dans la compétition.

Les deux équipes se quittent sur le score de 3 à 0 (3 à 3 sur l’ensemble des deux matchs). Elles vont donc se retrouver pour une prolongation.


Pendant la première partie de la prolongation, l’Inter repart à l’attaque et il faut encore une belle détente de Netto pour détourner une tête puissante d’un attaquant interiste à la 94e.

Une nouvelle fois, c’est Zaza qui sort les supporters juventini de leur torpeur. A la 100e minute, avec la grinta qui le caractérise, il va au combat sur un ballon aérien, parvient à gagner son duel et finit par une frappe en glissade qui passe tout près du poteau du but interiste. Quel dommage !

A la 103e minute, bien lancé par Pogba dans la surface, Zaza a une nouvelle occasion de frapper en angle fermé. Sa frappe passe une nouvelle fois tout près du cadre. La Juventus semble finalement entrer un peu dans le match…au bout de 100 minutes.


La 2e partie de la prolongation démarre toujours sur le même score, la Juventus peut prendre l’avantage à la 106e minute sur une belle reprise de volée de Pogba mais celle-ci n’est pas cadrée. L’entrée de Pogba amène de la qualité et de la sécurité au jeu, depuis qu’il est sur le terrain la Juventus a enchaîné les occasions dangereuses.

A la 120e minute, Morata est servi sur le côté gauche de la surface adverse, il enroule sa frappe mais le gardien repousse le ballon, Cuadrado récupère et effectue une balle en cloche, Morata reprend de la tête mais le gardien interiste sauve sur sa ligne ! En 15 secondes la Juventus vient de rater deux balles de match ! L’arbitre envoie tout le monde en séance de tirs au but suite à cette action.


La séance de tirs au but voit l’ensemble des juventini transformer leur pénalty respectif. Côté Inter, Palacio touchera la barre.

La Juve remporte donc la séance de tirs au but 5 à 3 et affrontera le Milan en finale !

LAISSER UN COMMENTAIRE