« Je sais qu’il est très heureux, c’est un grand professionnel et une valeur importante pour une équipe qui a déjà fait de grandes choses. Je crois que la direction et le président ont fait quelque chose d’extraordinaire pour la Juventus, mais surtout pour le football italien  », a déclaré Massimiliano Allegri, l’entraîneur turinois, avant d’être invité à s’exprimer sur les chances de son équipe en C1: «  Gagner la Ligue des champions a toujours été un but pour le club et l’achat de Cristiano Ronaldo nous donne encore plus de chances d’y parvenir ».

Le message envoyé par le club avec le recrutement de la star portugaise est très clair: Victoire et titres, peu importe le prix à payer! En effet, le club de la famille Agnelli a cassé sa tirelire afin d’attirer le meilleur joueur au monde actuellement. L’homme au 5 ballons d’or débarque dans le Piémont pour un transfert estimé à 105M€ et un salaire de 30M€ annuel sur les 4 prochaines saisons. La Juventus ambitionne plus que jamais d’aller décrocher le Graal tant attendu par le peuple Bianconero: la Ligue des Champions. Un CR7 motivé à l’idée de rejoindre un club historique et qui veut relever encore de nombreux défis: « La Juventus est l’une des meilleures équipes du monde. J’ai pris cette décision il y a longtemps. C’était une décision simple vu la dimension du club et c’est une étape très importante dans ma carrière. Un grand entraîneur et un grand président habitués à gagner; c’était facile de décider de venir ici. Je ne suis pas venu ici en vacances. Je veux gagner avec la Juve. Je suis là pour laisser une trace dans l’histoire du club et je suis sûr que tout se passera bien ».

L’Ere de Cristiano Ronaldo à la Juventus de Turin démarre aujourd’hui, 30 Juillet 2018, avec ses premiers pas au centre d’entraînement de Vinovo. Il débarque ce lundi avec les Mondialistes qui ne sont pas de la tournée américaine, à savoir Gonzalo Higuain, Paulo Dybala, Douglas Costa, Juan Cuadrado et Rodrigo Bentancur. Tout ce petit monde officiera dès 15h sous les ordres de l’adjoint de Massimiliano Allegri, Aldo Dolcetti.

450 buts et 81 passes décisives en 438 matchs, 16 titres dont 4 ligue des Champions en 7 saisons. Voici le palmarès et les statistiques de CR7 sous les couleurs du Real Madrid. Impossible de dire avec un tel bilan que Cristiano Ronaldo ne va pas apporter un plus à la Juventus cette année, malgré ses 33 ans. L’âge n’a pas l’air d’avoir d’influence sur les performances du nouvel attaquant Bianconero, qui comme le vin, se bonifie avec le temps.
Les tests médicaux et physiques réalisés par Cristiano Ronaldo montre que le joueur est autant, si ce n’est plus affûté qu’un jeune joueur de 20 ans! Dans le détail, le taux de masse graisseuse s’élève à 7% chez Cristiano Ronaldo. Il tourne autour des 10-11% en moyenne chez les joueurs professionnels âgés de 20 ans. La masse musculaire de CR7 est, elle, encore plus impressionnante. Mesurée à 50%, elle est largement supérieure à celles des joueurs de cet âge (pas plus de 46% en moyenne). Sans oublier, son splendide retourné acrobatique au Juventus Stadium évalué à 2m10 de hauteur! (J’en cauchemarde encore pendant mon sommeil) Démonstration que le trentenaire est toujours en grande forme. Preuve encore, avec le triplé du portugais face à l’Espagne pendant la Coupe du Monde en Russie. Lors de la signature à la Juventus, Cristiano a répondu aux journalistes au sujet de son âge et du choix de sa carrière: « Je suis quelqu’un qui aime penser à l’instant présent. Je suis encore très jeune et j’ai toujours aimé les défis, du Sporting à Manchester United, et maintenant à la Juventus. C’est un défi et je suis très bien préparé. L’âge ne compte pas. Je me sens bien. Je suis excité, je suis impatient de commencer. Les joueurs de mon âge vont souvent dans d’autres pays, avec tout mon respect, au Qatar ou en Chine. Je veux montrer que je ne suis pas comme les autres. Je suis différent ».
En revanche, son utilisation sur le terrain a évolué et son jeu s’est transformé au fil des années. Le temps du Cristiano Ronaldo, ailier dribbleur explosif, dévalant à une vitesse folle les espaces sur les côtés, est révolu. Le joueur a muté dans l’axe de l’attaque afin de devenir un pur buteur jouant un rôle d’attaquant de pointe en pivot et renard des surfaces.
Pour caricaturer assez grossièrement l’évolution de Cristiano Ronaldo avec des joueurs familiers, on pourrait dire qu’il est passé d’un profil à la Douglas Costa, rapide avec de la vitesse et folie dans ses dribbles, à un David Trezeguet, véritable goleador avec un sang-froid impitoyable dans la surface adverse.
En marge de la victoire des Turinois (2-0) face au Bayern Munich, Massimiliano Allegri a tenu une conférence de presse. L’entraîneur italien a expliqué ce qu’il attendait de la part de Cristiano Ronaldo: « il jouera comme d’habitude sur le front de l’attaque et continuera a marqué des buts comme toujours ». L’ancien coach du Milan AC s’est également réjoui du travail de ses dirigeants: « ils ont fait un grand travail, ils ont ramené Ronaldo et Cancelo. Ils recrutent de grands joueurs pour améliorer l’équipe ».

La Juventus a modifié cette année sa stratégie de recrutement en allant chercher une star planétaire affirmée, payée au prix fort (premier trentenaire à plus de 100M€). En recrutant Cristiano Ronaldo, la Vieille Dame n’a pas seulement bonifié son effectif. Elle a également réalisé un coup marketing incroyable! La venue à Turin du champion d’Europe portugais a provoqué une onde de choc dans le football mondial voyant des répercussions quasi-immédiates sur l’activité et l’attractivité du club. Quelques 520 000 maillots de la Juventus floqués du n°7 de Cristiano Ronaldo se sont vendus dans les 24h suivant l’annonce de sa signature. Une rentrée d’argent estimée à environ 10M€ en l’espace d’une journée (Le club toucherait environ 20% du prix d’un maillot vendu, en moyenne 100€) qui montre déjà l’impact business de CR7. Pour comparaison, le transfert du brésilien Neymar, du Barça au PSG, avait provoqué la vente de 10 000 maillots parisiens en 24h…
La popularité de l’ancien joueur du Real est également impressionnante. En effet, le Portugais de 33 ans est le joueur de foot le plus suivi au monde sur le digital. Sur les trois plus grandes plateformes sociales, il cumule plus de 330 millions de fans. Dans les deux jours qui ont suivi son transfert, le quintuple ballon d’or a rapporté au club italien, près de 3 millions de fans supplémentaires. Depuis mardi 10 juillet, jour de l’officialisation, les réseaux sociaux des Bianconeri, ont vu leur nombre d’abonnés fortement augmenter. Selon le Bleacher Report aux US, sur le réseau à l’Oiseau bleu, le compte officiel de la Juve a enregistré près de 1,1 millions de followers en plus. Et un demi-million de plus, sur celui créée par Mark Zuckerberg. Le réseau qui a enregistré la plus grosse croissance est Insta, quasiment 1,4 millions de personnes supplémentaires suivent le compte officiel de la Juve, qui avoisine à l’heure actuelle, les 11,4 millions d’abonnés.
En Asie, en Amérique, presque partout dans le monde, CR7 est connu. Il compte pour le suivre, de nombreux sponsors qu’il promeut sur ses réseaux : Nike, Heberlife Nutrition, Tag Heuer ou Branditnext, pour ne citer qu’eux. Ses multiples partenaires vont désormais être indirectement associés à l’image du club italien. Cette poussée soudaine d’audience et d’intérêt pour le club a forcément été calculée par la Juventus, dans le coût du transfert de Cristiano Ronaldo ; sur l’indemnité et le salaire à verser sur les quatre ans de son contrat.

Pour autant et il a raison de s’en méfier, l’emballement et l’attente suscité par Cristiano Ronaldo inquiète l’entraîneur italien Max Allegri, qui a pris la parole en conférence de presse pour avertir de la difficulté de la tâche qui attendait ses joueurs cette saison: « Cristiano Ronaldo possède une grande expérience et va beaucoup nous aider. Mais nous devons nous montrer prudents. Il y a beaucoup trop d’euphorie autour de nous et ce n’est pas bon. Cette saison va être plus difficile que les autres. (…) Nos adversaires se montreront plus agressifs car nous avons gagné beaucoup de matchs, titres et que nous avons recruté un excellent joueur ». L’enjeu sera là en ce début de saison. Amener les joueurs à se concentrer uniquement sur le début de championnat et ne pas passer aux échéances futures. Nul doute que les mots de la direction, la préparation du staff d’Allegri et la concurrence sportive interne, entraîneront un investissement sans faille des joueurs afin qu’ils soient déterminés et avec la rage de vaincre dès la première journée de championnat. C’est dans l’ADN de notre club et CR7 devrait s’y inscrire facilement.

Nous connaissons le programme de CR7 pour le mois d’Août. Le joueur devrait rencontrer le reste de ses coéquipiers le 8 août prochain. Il devrait disputer le 12, son premier match (amical) face à la réserve de la Juventus Turin. Information qui clôt la possibilité de le voir contre le Real Madrid le 05 Août, rencontre pour l’International Champions. Le 19 août prochain, ce seront ses débuts officiels sous la tunique de la Vieille Dame, lors de la première journée de Serie A, contre le Chievo Vérone. À cette occasion, les prix des entrées au stade Bentegodi ont d’ailleurs augmenté de 50%.

Même s’il faudra attendre de voir les performances de Cristiano Ronaldo et les résultats de l’équipe cette année, le coup réalisé par la direction est assez fantastique pour être souligné. Félicitation à nos dirigeants pour ce recrutement XXL qui enrichit la vitrine de grands champions ayant portés nos couleurs! Cette arrivée met également un grand coup de projecteur sur la Serie A italienne et annonce une saison 2018/2019 dès plus grandiose.

Benvenuto Cristiano !

Sur le site officiel de la Juventus, découvrez les premières images de Cristiano et des mondialistes de retour à Vinovo.

http://www.juventus.com/en/news/videos/2018/international-bianconeri-return-for-pre-season.php

Je suis tombé dans la marmite bianconero quand j'étais tout petit…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here