On se retrouvait ce soir pour la 33èmejournée de championnat, la Juventus se déplaçait en Calabre pour y affronter Crotone. Les turinois ont vite mit le pied sur le ballon en contrôlant le match dès les premières minutes. Les efforts finissent par payer, Alex Sandro ouvre la marque grâce à un bonbon de passe décisive de Costa. La Vieille Dame laisse un peu plus jouer l’adversaire après le but mais les occasions de ces derniers sont contrôlées à merveille par un Sczcesny confiant. En seconde période, même physionomie de match que les 45 premières minutes, la Juventus contrôle le match tout de même sans briller jusqu’à ce que l’arbitre siffle un coup-franc direct dans la surface jugeant une passe en retrait volontaire de Benatia alors qu’il est déséquilibré au début de l’action. Le goal est évité mais la joie est de courte durée, Crotone égalise grâce à Simy qui marque sur bicyclette. Oui encore… Le reste du match est très brouillon, nos joueurs tentent mais il y a aussi un excellent gardien en face qui fait les arrêts qu’il faut. Le match se terminera sur un nul. La Juve perd donc des points ce soir alors que cela aurait pu être évité si le match avait été plier plus tôt. De l’autre côté le Napoli a gagné contre l’Udinese et revient donc à 4 points des turinois. Mauvaise opération donc…

Une fin de cycle qui commence à se faire ressentir

Cela fait un moment qu’on sent que cette Juve, qui a tout gagné pendant 7 ans, arrive petit à petit au bout de ce qu’elle peut faire. Avec un effectif vieillissant et une fatigue qui commence à se faire ressentir après tant d’années au top du classement, des changements sont à réaliser à l’avenir pour contrer tout les concurrents directs qui commencent de leur côté à prendre de l’ampleur. Cette saison, même si elle réalise parfois des matchs extraordinaires, la Juventus perd plus de points qu’à l’accoutumer en calant face à des équipes qui sur le papier sont moins fortes alors que chaque match pourrait être plié bien plus tôt. Même si cela relance complètement le championnat italien et qu’il devient plus attrayant, les doutes commencent à apparaître du côté bianconero se demandant si leur équipe n’arriverait pas à la fin d’un cycle voir d’un règne.

Le top

Douglas Costa qui est d’ailleurs étincelant depuis un bon moment, a une fois de plus délivré une passe décisive sur le but de Sandro. Soit 4 passes décisives en deux matchs seulement. Il monte son compteur à 11 toutes compétitions confondues. Blaise Matuidi a aussi effectué un bon match en contrôlant le milieu de terrain. Daniele Rugani, qui était ce soir pour la 3èmefois de suite titulaire, a aussi effectué un bon match.

Le flop

Paulo Dybala, à l’image de son match contre la Sampdoria, n’était pas étincelant ce soir. Il met pourtant du coeur à l’ouvrage en essayant de dribbler ses adversaires ainsi qu’en tentant de créer le danger. Il n’a malheureusement pas beaucoup de chance et manque souvent son dernier geste pour faire la différence. La charnière Sturaro-Lichtsteiner beaucoup trop faible comparé à la charnière des deux brésiliens sur la gauche. A noter également un Claudio Marchisio un peu en dessous.

Encore des points bêtement perdus, en espérant qu’on ne le regrettera pas plus tard…

La rencontre tant attendue arrive à grand pas. Ce qu’on pourrait appeler : « La finale du scudetto » aura lieu ce dimanche, la Juve recevra le Napoli pour un match importantissime. En cas de victoire, les bianconeri prendraient 7 points d’avance mais prudence : il y a encore un match face à la Roma et l’Inter. Rien n’est encore fait et tout est encore entre les mains de la Juventus.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here