« Le moment est venu de nous dire au revoir. Je ne compte plus les saisons que nous avons disputées ensemble et les buts que nous avons marqués. Ce qui est sûr, c’est que nous sommes le duo d’attaque qui en a le plus inscrit dans l’histoire de la Juventus, plus que Charles et Sivori, deux immenses champions, et c’est une grande fierté pour nous deux, tu le sais.

Tant de feuilles de match se sont finies ainsi : Del Piero et Trezeguet, Trezeguet et Del Piero. Tant de victoires, de déceptions (heureusement beaucoup moins que de satisfactions), d’embrassades : il n’y a aucun autre coéquipier avec lequel j’ai joué autant. Je retiens que cela a été un honneur d’être associé à l’un des plus grands attaquants au monde. Maintenant, nos routes se séparent, dans le football cela se passe ainsi. Je te saluerai dans les vestiaires mais ça me fait plaisir de le faire aussi publiquement : bonne chance pour ta nouvelle aventure. Nous aurons tant de beaux souvenirs à partager, la prochaine fois que nous nous verrons. Au revoir David.

Ton ami Alessandro »

Il y a des joueurs qui ont marqué l’histoire. Souvent oubliés au profit de joueurs plus médiatisés, il existe deux hommes extraordinaires qui ont écrit l’histoire de la Vieille Dame à jamais. Ci-dessus, les mots d’Alessandro Del Piero ont été écrits à son coéquipier et ami David Trezeguet, au moment de son départ de la Juventus. Aujourd’hui, Stile Juve en appelle à votre nostalgie, et écrit sur ce qui est, encore aujourd’hui, le plus grand duo d’attaquants de l’histoire de la Juventus.

Une amitié mise en avant sur le terrain

La lettre que vous venez de lire est dure, et symbolise énormément de choses. Comme le dit Del Piero, le duo est le plus prolifique de l’histoire de la Vieille Dame. En championnat et en 10 ans, les joueurs ont marqué, à eux deux, 276 buts. Magique. En 10 ans, nombreux ont été les moments partagés par les deux hommes. Ici, une petite vidéo qui vous mettra la larme à l’œil.

Amour, gloire et fidélité

Neymar quitte ses coéquipiers du Barça pour aller briller seul au PSG, dans l’ombre de personne. De nombreux joueurs ont agi de la sorte, quittant leur club quand celui-ci touchait le fond ou ne payait pas assez. Alors que certains changent de club comme de chemise, d’autres choisissent la fidélité… quoiqu’il arrive. A une époque où les bandiere se font de plus en plus rares, il est bon de rappeler que cela n’a pas toujours été le cas. En 2006, lorsque la Juventus plonge en Serie B à cause de problèmes judiciaires, l’Italie est championne du monde et la France vice-championne. Pourtant : Buffon, Chiellini, Marchisio, Camoranesi et notre duo préféré accompagnent la Vieille Dame en Serie B. Jamais le football n’a vu une équipe d’un tel niveau en deuxième division. Del Piero et Trezeguet, en plus de représenter l’une des amitiés les plus fortes du football, c’est aussi ça : l’amour des couleurs. Comment ne pas les aimer ?

Une histoire de penalties…

Retournons en 2008, lorsque deux des meilleurs attaquants de Serie A bataillaient pour devenir le meilleur buteur du championnat. Cette saison, lors du dernier match de la Vieille Dame, Del Piero et Trezeguet sont à égalité au compteur : 19 buts chacun. Au lieu de se battre pour chercher à dépasser l’autre, le duo joue comme à son habitude, dans l’amitié et le respect. A la 6èmeminute de jeu, Del Piero mystifie le gardien et transperce le but adverse. 1-0 pour la Juventus, mais surtout 20 buts pour Del Piero, qui est donc meilleur buteur du championnat. Quelques minutes plus tard, la Juventus obtient un penalty. Souvent chargé d’accomplir cette tâche, c’est Del Piero qui est naturellement désigné pour le tirer. Et pourtant dans un acte de bienveillance, Del Piero pointe du doigt le point de penalty, et donne le ballon à son ami. Trezeguet pose le ballon, prend de l’élan, tire… et marque. Les deux joueurs se retrouvent à 20 buts. En seconde mi-temps, un autre penalty est accordé à la Vieille Dame. Cette fois-ci, pas question pour Trezeguet de se laisser faire : il demande à Alessandro Del Piero de le tirer. Celui-ci le transforme, et remporte le trophée de meilleur buteur de Serie A cette saison. Un acte de fair-play et d’amitié qui aura encore plus uni les deux joueurs, liés à vie.

Ces deux joueurs ont marqué l’histoire bianconera. Grosses performances footballistiques, trophées, fidélité et amitié… Alessandro et David représentent un certain type de footballeurs, aujourd’hui disparu. Pour cela ils restent dans nos mémoires, et ne doivent jamais en sortir. Le beau jeu, le respect, l’amitié. C’était ça, Del Piero et Trezeguet.

Auteur d'avant-matchs et de pleins d'autres trucs sympas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here