Désormais privé de Pogba et ne pouvant compter sur Marchisio pour un moment, Allegri va devoir créer quelque chose de nouveau au milieu de terrain. En parallèle, la direction doit maintenant s’activer pour trouver le successeur du Français. Dans l’entrejeu, la Juve des cinq Scudetti fait donc face à son premier gros défi, un an à peine après les départs de Pirlo et Vidal.

Les « quatre magnifiques »

22 septembre 2012, Juventus-Chievo. Le numéro 6 est titulaire pour la première fois de la saison et va jouer l’intégralité de la rencontre. Son apport n’est pas exceptionnel mais on peut apercevoir quelques gestes de classe. 27 apparitions et 5 buts plus tard, Paul Pogba est devenu incontournable. Avec Marchisio, Pirlo et Vidal, il forme un milieu de terrain sur lequel Conte puis Allegri vont fonder leurs succès. Claudio Marchisio est désormais le dernier survivant des « quatre magnifiques » mais il manquera probablement la première partie de saison. Et la Juve fait cette fois face à un changement radical au milieu de terrain.

Contre la Fiorentina, Massimiliano Allegri devra donc innover. Sauf surprise, Pjanic et Khedira sont assurés d’avoir leurs places. Si Sturaro, Lemina, Hernanes et compagnie sont sans doute capables d’assurer l’intérim en championnat, Pjanic et Khedira sont bien les deux seuls éléments à pouvoir être qualifiés de top-players comme l’étaient leurs prédécesseurs au milieu et comme l’est Marchisio. Le départ de Pogba et l’absence du Principino laissent donc un trou important au milieu de terrain que la direction doit combler au plus vite.

Matic, la priorité 

Le favori d’Allegri est aujourd’hui Nemanja Matic (Chelsea). Mais il n’est pas le seul à voir en lui le successeur de Pogba. Son nouvel entraîneur, Antonio Conte, entend bien l’utiliser comme il avait utilisé le Français au début de son aventure à la Juventus, alors qu’il n’avait que 19 ans (contre 28 aujourd’hui pour le Serbe). Pour espérer l’attirer, la Juve devra sans doute faire un investissement important et il en est de même pour les autres joueurs suivis par la direction, à savoir Blaise Matuidi (Paris Saint Germain), Axel Witsel (Zénith Saint-Pétersbourg) et Luiz Gustavo (Wolfsbourg).

Après avoir investi énormément sur l’attaque et payé la clause de Miralem Pjanic, la Juve, qui vient certes de recevoir plus de 100 millions d’euros grâce à la vente de Pogba, pourrait se défaire de quelques éléments au milieu de terrain. Si Hernanes est clairement sur le mercato, la Juve a encore quelques doutes sur le sort de Mario Lemina, qui fait l’objet d’offres importantes et de Roberto Pereyra, qui a de nombreux admirateurs en Angleterre. Barré par les arrivées de Gonzalo Higuain et Marko Pjaca, Simone Zaza pourrait aussi faire ses valises. Wolfsbourg insiste toujours pour s’offrir l’attaquant international italien.

A moins d’un mois de la fin du mercato, la Juve a donc beaucoup à faire pour trouver le joueur qui accompagnera Khedira, Marchisio et Pjanic pour passer des « quatre magnifiques » aux « quatre fantastiques ».

LAISSER UN COMMENTAIRE