Il est attendu au tournant à l’approche de la demi-finale de Ligue des Champions. Paulo Dybala sera l’une des attractions de la rencontre face à Monaco. Avant ce match, l’UEFA a cherché à en savoir plus sur La Joya.

Les demi-finales

« Nous savons que les deux matchs seront très difficiles. Monaco est en tête de son championnat et fait de très bonnes choses. C’est une équipe solide avec des joueurs très forts. Mais nous le sommes aussi donc ce sera une rencontre spectaculaire. Ils attaquent et marquent beaucoup mais cela signifie que nous aurons des espaces ».

Son style de jeu

« Je cherche à jouer vite et penser à ce que je ferai avant de recevoir le ballon parce qu’ensuite, tu n’as pas beaucoup le temps. Aujourd’hui, le football va très vite et tu dois toujours être prêt. Je cherche à analyser le match, à étudier les adversaires et exploiter mes capacités: surtout le pied gauche qui est probablement ma meilleure arme. Je veux seulement faire de mon mieux pour aider mes coéquipiers ».

Le Dybala Mask

« Au début de l’année, j’ai décidé de trouver une nouvelle façon de célébrer mes buts et j’ai cherché quelques idées nouvelles. Un jour, j’ai pensé au ‘Dybala Mask‘ qui a une signification importante et il m’a porté chance parce que tout se passe bien depuis que je le fais. La place de la main ? Je la préfère sous le nez mais chacun est libre de le faire comme il veut ».

Un maillot dont il rêve

« Un des maillots que je voudrais est celui de Ronaldinho. Un jour, Gennero Gattuso m’a promis de l’appeler pour lui demander mais ça n’a rien donné. Ronaldinho était un de mes joueurs préférés quand j’étais enfant et il m’a fait comprendre qu’il faut toujours jouer avec le sourire. Parfois, les entraîneurs et les joueurs européens ne voit pas le football de la même façon que nous, en Amérique du Sud. Nous nous amusons, nous rions beaucoup, nous dansons et ainsi de suite. Je cherche à toujours à m’amuser, c’est simplement ma mentalité ».

Remporter la Ligue des Champions

« Ca pourrait être notre année et nous sommes entrain de faire un bon parcours dans toutes les compétitions. Ce ne sera pas facile car il y a trois autres équipes qui veulent la gagner mais nous donnerons le meilleur de nous-même. Gagner un trophée signifierait la réalisation d’un objectif. C’est mon ambition mais aussi celle des mes coéquipiers. Ce serait une récompense méritée pour de nombreux joueurs qui sont ici depuis tant d’années, comme Gianluigi Buffon, Claudio Marchisio, Leonardo Bonucci, Andrea Barzagli et Giorgio Chiellini. Ils n’ont pas encore réussi à la gagner et je pense qu’ils la méritent ».

LAISSER UN COMMENTAIRE