Si la bataille au Camp Nou s’est achevée sur un score de 0 à 0, la victoire de la Juventus à l’aller suffit à l’envoyer directement en demi-finale. C’est une étape de plus vers Cardiff qui a été franchie hier soir par les bianconeri.

Le Barça avait pour mission de remonter les trois buts encaissés à l’aller au Juventus Stadium. Cependant, ils n’ont pas su renverser la situation, malgré leurs attaques multipliées. Une reprise manquée par Jordi Alba en tout début de match, pourtant bien lancé par Messi, les assauts répétés de ce dernier et d’un Neymar particulièrement survolté. Le résultat? 1 tir cadré sur 19 tentés.

Un manque de chance, de réalisme, dira-t-on, mais surtout, un face à face avec une Juve solide, compacte, et solidaire. Les hommes d’Allegri étaient intraitables ce soir, auteurs de multiples interceptions qui leur ont permis de se relancer et de contenir l’équipe adverse, l’empêchant ainsi de se retrouver dans des situations favorables qui permettraient d’ajuster le tir. Pour cela, chaque joueur s’est mis au service du collectif. Higuain qui participe sans attendre le ballon dans la surface, Khedira qui en voulant combler une erreur de Sandro prend un jaune qui le suspend pour le prochain match, la défense parfaitement coordonnée, toute l’équipe a été à la hauteur.

Si dans la tête d’Allegri et Chiellini, le but était d’aller à Barcelone pour marquer, les juventini n’ont cependant pas réussi à débloquer le score; les contre-attaques manquaient de rapidité, et la précision n’était pas toujours au rendez-vous lorsqu’il s’agissait de relancer. On notera toutefois une belle occasion manquée par Higuain dès la 37ème, qui rate sa reprise alors que Pjanic l’avait superbement bien lancé, ou encore quelques accélérations de Cuadrado qui auraient pu changer la configuration du match.

La Juventus est de plus en plus consciente d’avoir l’avantage du résultat, en témoigne le changement d’Allegri alors qu’il restait une vingtaine de minute à jouer: Dybala dehors, Barzagli sur le terrain. Le jeune argentin s’est montré bien moins inspiré que la semaine dernière, et le coach juventino a décidé de blinder la défense. Stratégie payante, puisque le Barça n’aura qu’une seule occasion après ce changement. La Juve résiste, et ne pliera pas jusqu’au coup de sifflet final.

Elle en a parcouru du chemin, la Vieille Dame, depuis 2015. Cette fois-ci, elle a su faire face à une équipe qui essayait par tous les moyens d’ouvrir le score, se montrant lucide et dure, comme l’avait souhaité Allegri. Dans un stade en folie, elle a encore une fois réussi à garder ses cages inviolées contre celle qui est souvent désignée comme la meilleure attaque du monde. Mais les 4,500 supporters bianconeri ont également réussi à se faire entendre. Et la Juve n’a pas tremblé.

Alors, Real, Atletico ou Monaco, quel sera le prochain obstacle à surmonter pour arriver à Cardiff? Rendez-vous vendredi pour le tirage de la demi-finale!

Cartons: 40’Iniesta 43′ Neymar, 56’Chiellini, 63’Khedira (suspendu pour le prochain match)
Remplacements: 74′ Dybala → Barzagli / 82′ Lemina → Cuadrado/ 87′ Asamoah → Higuain

LAISSER UN COMMENTAIRE