Après sa victoire sur le terrain de Valence, la Juventus se déplaçait cette fois-ci au stade Benito Stirpe de Frosinone pour le compte de la 5ème journée de championnat. Sans Sami Khedira et Douglas Costa, Allegri a dû remanier son effectif et a décidé de titulariser Rodrigo Bentancur pour la première fois de la saison. Très attendu suite à sa bonne coupe du monde, il était associé à Miralem Pjanic et Emre Can au milieu de terrain. De l’autre côté, c’est Juan Cuadrado qui a été préféré à Federico Bernardeschi, auteur d’un très bon match mercredi pour remplacer Douglas Costa. Sur une bonne lancée depuis le début de la saison, la Vieille Dame se devait de remporter la rencontre ce soir face au promu, pour conserver ses 3 points d’avance au classement.

Un match qui nécessite patience et détermination

La première mi-temps démarre sur les chapeaux de roue avec une Juventus qui se montre dangereuse d’entrée de jeu. Malheureusement, le bloc mit en place par l’équipe de Frosinone laisse peu d’espace disponible à nos joueurs pour pouvoir concrétiser les actions. La Juve domine clairement cette rencontre avec presque 70% de possession mais elle a beau tenter, le ballon ne rentre pas. On voit clairement le vide laissé par Joao Cancelo et Douglas Costa quand ils ne sont pas là. Très peu de spectacle dans ce premier acte, comme quoi dominer n’est pas gagner. Et c’est avec un peu de frustration que les joueurs rentrent aux vestiaires sur le score de 0-0.

De retour sur le terrain, même chose, la Juve attaque et Frosinone défend. L’entrée de Bernardeschi accélère néanmoins le rythme ainsi que celle de Joao Cancelo. A force de persévérance, Cristiano Ronaldo débloque la situation alors que l’on croyait qu’il n’y avait pas de solution. C’est avec un but tout en opportunisme, que le portugais met la Juve devant à 10 minute du terme.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Histoire de se mettre à l’abri, Bernardeschi marque lui aussi le deuxième but de la soirée suite à un contre éclair orchestré par CR7.

https://platform.twitter.com/widgets.js

La Juve a pris son temps mais aura finalement réussi à contourner le piège mis en place par Moreno Longo.

Les tops

Très en jambe dès le début du match, Cristiano Ronaldo se créé énormément d’occasions mais rate aussi beaucoup. La plus grosse est sauvée in extremis sur la ligne par un défenseur de Frosinone. Avec persévérance, cela fini par payer, c’est lui qui débloque la situation en fin de match. Federico Bernardeschi, l’homme en forme du moment continue sur sa lancée et s’offre même le deuxième but du match. Une récompense méritée tant il apporte, avec Joao Cancelo, énormément depuis le début de la saison. Emre Can quant à lui se montre très solide et forme un bon duo avec Miralem Pjanic.

Les flops

Si il y avait trois noms à ressortir ce serait ceux d’Alex Sandro, Mario Mandzukic et Juan Cuadrado. Tous un peu en dessous par rapport à ce qu’ils peuvent apporter en temps normal.

Loin de nous porter préjudice, la victoire est là et permet à la Juventus de rester au top du classement avec 15 points en 5 matchs !

Retour à la maison ce mercredi, les bianconeri accueilleront Bologne à l’Allianz stadium pour, peut-être, continuer sur leur lancée et enchaîner une 6ème victoire. Un autre match plus compliqué attendra ensuite la Juve, ce week-end, face au Napoli.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here