Gianluigi Buffon
La Stampa : 6 / La Gazzetta Dello Sport : 7,5 / Eurosport Italia : 6,5

Dans un naufrage collectif, Gianluigi Buffon est le seul à se sauver. Capitaine abandonné par sa défense, sa double parade spectaculaire ne suffit pas à éviter l’ouverture du score. Et en seconde période, il sauve même le but du 4-0, qui aurait été une humiliation suprême pour la Juve. Sur les autres buts, il ne peut rien faire.

Dani Alves
La Stampa : 4 / La Gazzetta Dello Sport : 4,5 / Eurosport Italia : 4,5

C’est l’une des erreurs d’Allegri. Titularisé dans une défense à 3, le latéral brésilien prend l’eau et se voit même replacé plus tard au milieu de terrain… sans plus réussite. Une fracture du péroné sur un contact sifflé contre lui met un terme à un match cauchemardesque.

Leonardo Bonucci
La Stampa : 4,5 / La Gazzetta Dello Sport : 4,5 / Eurosport Italia : 4,5

Pour Eurosport, il est « le symbole de la Juventus, pour le meilleur et pour le pire« . Sauveur de la Vieille Dame contre Séville, Leonardo a sombré avec ses coéquipiers. Coupable d’une erreur qu’il n’avait plus commis depuis bien longtemps, il lance Rigoni vers l’ouverture du score. Touché… puis coulé par une blessure qui le force à quitter le terrain. Verdict : 2 mois d’absence, l’année 2017 se termine de la pire des manières pour Leo.
Remplacé par Daniele Rugani. La Stampa : 6 / La Gazzetta Dello Sport : 6 / Eurosport Italia : 6. Il entre après l’orage mais joue néanmoins un bon match et une question reste sur toutes les lèvres : pourquoi n’était-il pas titulaire ?

Mehdi Benatia
La Stampa : 4 / La Gazzetta Dello Sport : 5 / Eurosport Italia : 4,5

Auteur de prestations positives jusque là, Benatia est lui aussi passé à côté de son match, qualifié de « désastre » par La Stampa. Il oublie complètement Simeone sur le second but et le laisse libre de reprendre le ballon de la tête.

Stephan Lichsteiner
La Stampa : 5 / La Gazzetta Dello Sport : 4,5 / Eurosport Italia : 5

Sans continuité, Stephan Lichsteiner peine à se montrer régulier. En manque de rythme et peu aidé par Dani Alves, il est complètement dépassé par Laxalt et Ocampos.
Remplacé par Gonzalo Higuain. La Stampa : 5 / La Gazzetta Dello Sport : 5 / Eurosport Italia : 6. Il rentre avec l’envie de renverser le match mais est vite rattrapé par la réalité. Contraint de venir chercher les ballons au milieu, il termine le match sans avoir tenté une seule fois sa chance.

Sami Khedira
La Stampa : 5 / La Gazzetta Dello Sport : 4 / Eurosport Italia : 5

Transparent et fatigué, Sami Khedira est totalement dominé par Rincon et n’a rien à offrir à ses coéquipiers dans l’entrejeu.
Remplacé par Stefano Sturaro. La Stampa : 5,5 / La Gazzetta Dello Sport : 5,5 / Eurosport Italia : 6. Bien plus en forme que Khedira, il entre pour donner des coups dans un match où la Juve est complètement dominée d’un point de vue physique. Son énergie fait du bien au milieu mais le match était déjà perdu.

Hernanes
La Stampa : 5 / La Gazzetta Dello Sport : 5 / Eurosport Italia : 5

Désespérant de lenteur, Eurosport évoque un match « en slow-motion« . Mangé par Rigoni pendant la première période, il fait néanmoins preuve d’application et de dignité ensuite. Mais pour la Gazzetta, « sa seconde mi-temps acceptable ne suffit pas à effacer le déficit des 45 premières minutes« .

Miralem Pjanic
La Stampa : 5,5 / La Gazzetta Dello Sport : 6 / Eurosport Italia : 6

C’est probablement le meilleur tireur de coups franc cette saison en Serie A. Et ce n’est que comme ça que la Juve parvient à réduire le score. « C’est avec le coup franc habituel qu’il décroche un 6 qu’il en mérite pas, écrit la Gazzetta, parce qu’il manque de personnalité et d’initiatives. Et pourtant, il est quand même le plus dangereux« .

Alex Sandro
La Stampa : 4,5 / La Gazzetta Dello Sport : 5 / Eurosport Italia : 5

Alex Sandro a lui aussi déçu tant sur le plan défensif où il se fait « ridiculisé par un Lazovic déchainé » selon Eurosport que sur le plan offensif où ses centres manquent de précision.

Juan Cuadrado
La Stampa : 4 / La Gazzetta Dello Sport : 4,5 / Eurosport Italia : 5,5

Pour Eurosport, Cuadrado n’est pas à blâmer pour sa prestation négative : « La confusion d’Allegri se reflète en Cuadrado à qui on demande de jouer dans 36 rôles différents : attaquant de soutien, puis ailier, puis milieu de terrain puis encore ailier. Et ainsi de suite sans rien y comprendre« . Et c’est peut-être ce qui explique aussi sa nervosité sur le terrain.

Mario Mandzukic
La Stampa : 5,5 / La Gazzetta Dello Sport : 5,5 / Eurosport Italia : 5,5

A la lutte physique avec les défenseurs du Genoa, il reçoit pour une fois plus de coups qu’il n’en donne et se procure même un pénalty évident mais non sifflé. Le reste n’est qu’approximation.

Massimilano Allegri : La Stampa : 4 / La Gazzetta Dello Sport : 4,5 / Eurosport Italia : 4,5
Le top : Buffon
Les flops : Les autres

LAISSER UN COMMENTAIRE