Quand il a annoncé son départ l’année dernière, personne n’aurait imaginé le voir revenir en tant que joueur. Et pourtant, Gigi Buffon est bien sur le point de faire son retour à la Juventus. 

C’est peut-être l’été de toutes les surprises à Turin : d’abord l’officialisation de Maurizio Sarri en tant qu’entraîneur, ensuite les progrès considérables pour obtenir les signatures d’Adrien Rabiot et Matthijs de Ligt… Et maintenant cette information révélée dans un premier temps par Gianluca Di Marzio puis confirmée ce matin par l’ensemble de la presse italienne. Gianluigi Buffon est proche d’un retour à la Juventus, en tant que deuxième gardien.

Perin sur le départ

Buffon succéderait ainsi à Mattia Perin, qui lui aussi n’aura passé qu’une saison à la Juventus. Mécontent de son temps de jeu (9 apparitions, toutes en championnat), l’ancien gardien du Genoa aurait déjà fait part de ses envies de départ à Fabio Paratici. Après avoir dépensé 12 millions pour le faire venir, le directeur sportif espère maintenant réaliser une plus-value et rencontrera très prochainement l’entourage du joueur pour évaluer son prix. La piste la plus concrète aujourd’hui mène à la Roma tandis que le FC Séville s’est également renseigné.

Un retour validé par Sarri

C’est donc un scénario impensable il y a encore quelques jours qui prend forme, notamment grâce à l’amitié qui lie Gigi Buffon au Président Agnelli. Annoncé à Porto et suivi par l’Atalanta, c’est bien à la Juventus que le gardien âgé de 41 ans fera son retour. Libéré par le Paris-Saint-Germain, l’ancien numéro 1 s’apprête donc à signer un nouveau contrat d’une saison en tant que doublure de Szczesny avant d’intégrer directement la direction de la Juventus.

Le retour de Gigi a été validé par le nouvel entraîneur, Maurizio Sarri, très heureux de pouvoir s’appuyer sur l’expérience et le charisme de Buffon au moment d’initier un nouveau cycle. Après le départ de Barzagli, la Juventus avait besoin de retrouver un sénateur au sein du vestiaire. Elle est allée chercher une légende.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here