Souvent décrié pour ses piètres prestations, Hernanes s’est vu offrir une autre chance dimanche dernier en l’absence de Marchisio supendu. Le Prophète s’est exprimé à la Sky, voici ce qu’il faut en retenir.

Il jugera d’abord son début de championnat jusqu’au match contre la Samp qu’il a plutôt bien réussi « Contre la Sampdoria, mais aussi dans d’autres matchs, je crois avoir donné une bonne contribution. Le début n’a pas été un moment positif et quelques personnes en ont profité pour me lancer des pierres. Mais je ne donne pas trop d’importance aux jugements, je me limite à lire l’essentiel. »

 « Nous devons toujours être prêts, faire les entrainements au maximum et attendre les occasions car le Mister les donne à tout le monde, c’est ça le positif. Tu sais qu’un jour ou l’autre l’opportunité se présentera, il y’a tant de matchs à jouer ». Plutôt philosophe, Hernanes sait qu’une place est difficile à prendre au sein du 11 bianconero, surtout depuis que le système de jeu est repassé en 3-5-2, système dans lequel Hernanes trouve difficilement sa place « Je suis arrivé pour jouer trequartista et j’y ai seulement joué trois fois. Mais la force de ma carrière a toujours été la capacité de m’adapter aux différentes positions. Je trouve cependant que ce n’est pas une chose positive pour les joueurs, je pense que tous joueurs doit avoir un rôle et chercher à s’améliorer dans ce rôle, mais pour moi ça a toujours été différent, Quand je suis arrivé ici j’avais mes idées, j’ai ensuite parlé avec le Mister et il a réussi à me faire penser différemment, il m’a convaincu et maintenant je me suis complètement adapté à jouer devant la défense. »

En prophète qui se respecte, il parlera également de l’environnement bianconero à sa façon « J’ai entendu Edgar Davids dire que dans cet environnement, il a appris à gagner. Je trouve aussi une explication dans le livre de Bruce Lipton, qui était un scientifique, il disait qu’il faisait une expérience avec des cellules et qu’elles s’adaptaient et changeaient en fonction de l’environnement. C’est ça qui rend la Juve spéciale, c’est l’environnement. Il est si fort que quand t’y entres il change ta façon de penser et tes cellules deviennent toutes bianconere. »

LAISSER UN COMMENTAIRE