Son entrée en jeu contre le Bayern a surpris tout le monde, sa prestation encore plus. De manière totalement inattendue, Hernanes est l’un des joueurs qui ont mené la révolte de la Juve face au Bayern et permis l’égalisation. Au coup de sifflet final, le Brésilien a pour la première fois reçu les applaudissements des tifosi : « Je remercie Dieu. Je n’ai jamais échoué dans ma vie, j’ai toujours atteint mes objectifs. Mon objectif était de bien me préparer et d’être prêt lorsqu’on ferait appel à moi : même si je n’ai pas eu beaucoup de temps de jeu, je savais que tôt ou tard, mon moment serait arrivé. Il est arrivé quand je m’y attendais le moins, mais j’ai réussi à donner une réponse positive ».

La Juve a sauvé ses chances de qualification mais c’est un match encore plus compliqué qui l’attend à l’Allianz Arena : « Au retour, ce sera dur parce que nous aurons face à nous un adversaire de grande qualité et il faudra un exploit pour obtenir la qualification. Tout le monde s’attend à revoir la Juve de la seconde période de mardi. Nous devrons y croire et jouer pour obtenir un résultat, comme ça a toujours été le cas ces derniers mois ».

Le Brésilien est de plus en plus amené à jouer devant la défense : « Je suis arrivé ici à la Juve avec l’idée de jouer devant et marquer beaucoup de buts mais l’entraîneur a changé ma position et j’ai dû m’adapter. Maintenant, je commence à me trouver à mon aise mais je peux encore m’améliorer ».

Il retrouvera dimanche soir son ancienne équipe, l’Inter. « C’est un match important pour nous mais ils ont eux aussi des objectifs à atteindre. Après le dernier match, ils seront plus prudents et attentifs et je m’attends à un match difficile. Nous devrons miser sur nos qualités et penser seulement à jouer notre jeu. C’est un championnat plaisant parce qu’il y a beaucoup d’équipes qui jouent bien. Nous avons fait une remontée extraordinaire mais nous ne sommes pas encore satisfaits. Il y a encore de nombreux mois durant lesquels nous devrons continuer à lutter pour atteindre nos objectifs. En ce moment, le duel est entre le Napoli et nous mais il reste encore 12 matchs et si nous avons réussi à remonter, alors d’autres pourraient y arriver. Nous devons donc rester attentifs pour éviter que cela arrive ».

LAISSER UN COMMENTAIRE