Norberto Neto
La Stampa : 7 / La Gazzetta Dello Sport : 6 / Eurosport Italia : 6,5
Si la presse s’accorde à dire que servir Hernanes juste avant l’ouverture du score n’était pas une idée grandiose, elle considère qu’il est l’un des seuls à se sauver. Car si il a encaissé 3 buts, il s’est refait avec deux parades splendides qui ont sauvé la Vieille Dame en fin de match.

Stephan Lichtsteiner
La Stampa : 5 / La Gazzetta Dello Sport : 6 / Eurosport Italia : 4
La Stampa et Eurosport ne l’épargnent pas. Pour ces derniers, le Suisse est même le pire côté juventino car « on ne s’attendait pas à une prestation aussi distraite et molle de la part de quelqu’un comme lui« . La Gazzetta est en revanche plus tendre expliquant que malgré son manque de concentration, il est monté en puissance au cours du match.
Remplacé par Andrea Barzagli La Stampa : 6 / La Gazzetta Dello Sport : 6 / Eurosport Italia : 6,5. Pour Eurosport, « son entrée a ramené un minimum de logique« . Et la Gazzetta et La Stampa confirment qu’il est parvenu tant bien que mal à limiter la casse dans une équipe en naufrage.

Daniele Rugani
La Stampa : 4,5 / La Gazzetta Dello Sport : 4,5 / Eurosport Italia : 4
Daniele a hier vécu sa pire soirée depuis son arrivée à la Juventus. Complètement dépassé, le jeune défenseur a craqué à plusieurs reprises et concédé un pénalty. Pour Eurosport, il semblait être « un petit dans la cour des grands » et « trop respectueux » de l’adversaire.

Leonardo Bonucci
La Stampa : 6 / La Gazzetta Dello Sport : 5,5 / Eurosport Italia : 6
Si il a su garder son calme, il a lui aussi beaucoup souffert. Et surtout, sur une intervention inutile, il prend un carton jaune qui le prive de finale. Enfin, il achève l’Inter en marquant le pénalty décisif.

Alex Sandro
La Stampa : 5,5 / La Gazzetta Dello Sport : 5,5 / Eurosport Italia : 5,5
« Un peu moins pire que Lichtsteiner » selon La Stampa. Il est l’un des seuls à avoir tenté d’attaquer (ou plutôt gagner du terrain) mais Santon, Eder et Biabiany l’ont fait souffrir en phase défensive.

Juan Cuadrado
La Stampa : 5,5 / La Gazzetta Dello Sport : 5 / Eurosport Italia : 5
Il devait être celui qui aurait permis à la Juve de repartir en contre mais au final, Cuadrado n’y était pas hier soir. Peu d’envie, trop de mauvais choix. Et comme le dit Eurosport : « Allegri a beau lui hurler toutes les indications possibles, rien n’y fait« .

Stefano Sturaro
La Stampa : 5 / La Gazzetta Dello Sport : 5,5 / Eurosport Italia : 4,5
Peu de qualité ballon au pied, Sturaro a dû se fier à son caractère pour tenter de s’en sortir sans y parvenir. Il n’est pas aidé par le positionnement dans un rôle qu’il ne connait pas et une piètre prestation de Hernanes. La Stampa lui reproche de ne pas mordre et ajoute que « si lui ne mord pas, c’est mauvais signe« .

Hernanes
La Stampa : 4,5 / La Gazzetta Dello Sport : 5 / Eurosport Italia : 4
Si la presse admet que Medel commet une faute sur lui lors du premier but, il aurait dû mieux gérer le ballon. Pour le reste, il devrait prendre en main le jeu et dicter le rythme mais passe complètement à côté de son match.
Remplacé par Mario Lemina La Stampa : 5,5 / La Gazzetta Dello Sport : 6 / Eurosport Italia : 5. Si La Stampa et Eurosport considèrent que son entrée n’a rien apporté, la faute à un manque de rythme surtout, la Gazzetta en revanche l’a trouvé intéressant. Bien qu’un peu désordonné, « il a apporté de l’oxygène au milieu« .

Kwadwo Asamoah
La Stampa : 5 / La Gazzetta Dello Sport : 5 / Eurosport Italia : 4,5
Eurosport l’a « rarement vu aussi nerveux« . Il court dans le vide, « sans envie et sans sens » pour La Stampa. Il sort complètement vidé d’énergie, ce qui est mauvais signe pour sa forme physique.
Remplacé par Paul Pogba. La Stampa : 6 / La Gazzetta Dello Sport : 6 / Eurosport Italia : 6. Son entrée a fait du bien, il lutte sur les ballons, place quelques accélérations et frôle même le but.

Alvaro Morata
La Stampa : 5 / La Gazzetta Dello Sport : 5,5 / Eurosport Italia : 5
Pour La Stampa, « le doublé de l’aller est un lointain souvenir« . Il se fait souvent anticiper par la défense adverse et ne fait jamais le bon choix. On ne retiendra que son pénalty réussi.

Simone Zaza
La Stampa : 6,5 / La Gazzetta Dello Sport : 6 / Eurosport Italia : 6,5
La presse souligne qu’il a été le seul à se battre sur tous les ballons, « parfois même avec trop d’agressivité » pour Eurosport. Le poteau l’empêche d’être le héros du soir.

Massimiliano Allegri : La Stampa : 4,5 / La Gazzetta Dello Sport : 5,5 / Eurosport Italia : 4
Les tops : Zaza et Neto.
Les flops : Tous les autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE