Si la Juve a hier enchaîné une treizième victoire consécutive, elle a en revanche souffert beaucoup plus que d’habitude sur son terrain hier. « Historiquement, Juventus-Genoa est toujours un match compliqué et il est difficile de jouer contre Gasparini » a expliqué Massimiliano Allegri après le match. « Nous sortions d’une période intense et surtout la victoire de dimanche avait provoqué une euphorie au sein et en dehors du vestiaire. Mais ce match nous remet les pieds sur terre : pour gagner le championnat, il faut passer par ce type de matchs, avec des victoires ‘sales’ ».

Sans surprise puisqu’il n’a de cesse d’affirmer qu’il n’a pas d’importance, il ne s’est pas étalé sur le record : « Les records ne m’intéressent pas. Maintenant nous devons penser au match de dimanche, surtout que je n’ai que deux attaquants à disposition parce que Zaza sera suspendu ». Le jeune attaquant a en effet pris un carton rouge largement évitable : « Simone doit rester tranquille et serein : dans une grande équipe, il faut de l’équilibre pour gérer au mieux les matchs, aussi bien quand on est titulaire que quand on rentre en cours de match ». Zaza avait pris la place de Morata, mécontent de sortir : « Si Morata était énervé ? Je l’étais plus que lui » a répondu le mister en plaisantant. « Il venait de deux buts en Coppa et deux buts en championnat, il avait besoin de récupérer. C’est normal : avec Mandzukic out, nous avons trois garçons qui n’ont même pas 23 ans et il faut les faire progresser avec calme ».

Le Genoa a mis la Juve en difficulté : « Quand tu affrontes une équipe qui te marque à la culotte sur tout le terrain, tu dois être doué pour te déplacer et exploiter les espaces que nous n’avons pas réussi à exploiter ce soir, en passant derrière les joueurs. Quand on arrivait à se démarquer nous avons fait de bonnes choses. Moins quand nous étions à l’arrêt ». Pour Allegri la condition physique « doit être maintenue en vue des futurs matchs. Aujourd’hui, nous avons perdu trois milieux. Padoin a fait un bon match et l’état d’esprit vu à la fin quand nous étions à 10 et que nous voulions tous la victoire, nous a permis de l’obtenir ».

Les blessures s’enchaînent et l’inquiétude grandit alors que deux matchs décisifs contre le Napoli et le Bayern approchent : « Je ne suis pas inquiet pour les blessés. Asamoah devrait revenir au plus tard lundi, les conditions de Khedira et Mandzukic sont évaluées tous les jours et nous espérons les ravoir pour le Napoli, même si ce sera très difficile. L’important c’est que ceux que nous avons récupèrent au mieux et ensuite nous penserons au Frosinone : nous devons aller là-bas et gagner pour arriver à Juve-Napoli avec 2 points de retard maximum ». Enfin, la plus mauvaise nouvelle de la journée concerne Caceres, qui devrait être indisponible pour 6 mois minimum (lésion au tendon). Quand il a répondu à cette question, Allegri ne connaissait pas encore le verdict : « Je suis déçu parce que Martin est un garçon exceptionnel et un grand défenseur, nous verrons demain, espérons que ce soit moins grave que ça en a l’air ».

Andrea Barzagli

« Par rapport aux 12 victoires consécutives d’il y a 2 ans, il y a surtout des joueurs différents. Mais c’est aussi une question de chance et d’autres éléments. Il faut de la continuité, nous ne pensons pas à cette série, nous sommes encore deuxièmes et nous devons faire le moins d’erreurs possibles pour gagner le championnat. Caceres ? On n’avait pas besoin de ça parce que Martin est très important, fiable et amène de la joie dans le groupe. Nous sommes vraiment déçus mais malheureusement c’est comme ça et il faut aller de l’avant. L’effectif est encore large même si il manque des éléments. Mais nous jouons chaque match pour gagner ».

LAISSER UN COMMENTAIRE