Gianluigi Buffon
La Stampa : 6 / La Gazzetta Dello Sport : 6 / Eurosport Italia : 6
Rien à lui reprocher sur le but encaissé. Pour le reste, il transmet de la sérénité sur ses interventions, même si sa défense lui évite de trop devoir s’employer.

Andrea Barzagli
La Stampa : 6,5 / La Gazzetta Dello Sport : 6,5 / Eurosport Italia : 6,5
Semaine après semaine, on peine à faire dans l’originalité pour décrire les matchs de Barzagli. Encore une fois très appliqué, il ne laisse rien passer.

Leonardo Bonucci
La Stampa : 7 / La Gazzetta Dello Sport : 7 / Eurosport Italia : 7
Son but peut paraitre simple mais Leonardo exécute parfaitement un geste que de nombreux attaquants auraient peiné à réaliser. Parfait en défense, un peu imprécis dans la construction, il est néanmoins l’homme de ce match et la presse insiste pour souligner son rôle de leader toujours plus important. A noter l’hommage à ses fils après le but, le plus dur semble être passé d’un point de vue familial.

Giorgio Chiellini
La Stampa : 6 / La Gazzetta Dello Sport : 6 / Eurosport Italia : 6
Alors qu’il effectuait un très bon match et neutralisait Callejon, Giorgio fait une nouvelle fois crack. Un énième coup dur pour Chiello, qui peine à jouer avec continuité.
Remplacé par Juan Cuadrado. La Stampa : 6,5 / La Gazzetta Dello Sport : 6,5 / Eurosport Italia : 7,5. Allegri profite de la sortie de Chiellini pour changer de module et fait entrer Cuadrado. Le Colombien se confirme comme l’arme en plus de la Juventus, idéal pour les variations tactiques. Efficace dans ses retours défensifs, c’est surtout devant qu’il fait du bien en amenant du rythme et en mettant Ghoulham en difficulté. Juan devient, peu à peu, indispensable et il sera difficile de le laisser sur le banc.

Stephan Lichtsteiner
La Stampa : 5 / La Gazzetta Dello Sport : 5,5 / Eurosport Italia : 5,5
Auteur d’une bonne entame de match, il se retrouve vite en difficulté lorsqu’il doit reculer suite à la sortie de Chiellini. Surtout il tient Callejon en jeu sur le but du Napoli et l’Espagnol en a parfaitement profité.

Sami Khedira
La Stampa : 6,5 / La Gazzetta Dello Sport : 6,5 / Eurosport Italia : 6
« Une note difficile » à attribuer selon Eurosport tant Sami a montré deux visages différents. D’abord une première période ratée avec beaucoup de gestes manqués puis une montée en puissance en seconde période. L’entrée de Marchisio lui permet de se projeter vers l’avant et de libérer des espaces pour Higuain. Le Pipita en a tout de suite profiter.

Hernanes
La Stampa : 4,5 / La Gazzetta Dello Sport : 5 / Eurosport Italia : 5
« Un désastre« . Voilà comment La Stampa décrit le match d’Hernanes. Il perd deux ballons aux abords de la surface puis laisse faire Insigne sur sa passe décisive. Trop lent, incapable de dynamiser le jeu, Hernanes a été le boulet de la Juventus ce soir. « Allegri lui demande de jouer rapidement, deux touches de balle maximum, mais c’est inutile, ce n’est pas son style de jeu » explique la Gazzetta.
Remplacé par Stefano Sturaro. La Stampa : sans note / La Gazzetta Dello Sport : 6 / Eurosport Italia : 6. Son entrée apporte de l’énergie au milieu de terrain et aide l’équipe à maintenir le score.

Miralem Pjanic
La Stampa : 5 / La Gazzetta Dello Sport : 5 / Eurosport Italia : 5
Nouvelle prestation décevante du Bosnien, complètement absent du jeu. Les coups de pied arrêtés sont ses seules occasions pour se mettre en évidence mais il n’en profite même pas.
Remplacé par Claudio Marchisio. La Stampa : 6,5 / La Gazzetta Dello Sport : 6 / Eurosport Italia : 6,5. Avec lui, la Juventus est une autre équipe, « une autre musique » pour reprendre la métaphore de La Stampa. Le Principino fait tout de suite valoir sa classe et il ne suffit que de quelques touches de balle pour se rappeler à quel point il a manqué.

Alex Sandro
La Stampa : 6,5 / La Gazzetta Dello Sport : 6,5 / Eurosport Italia : 6
Eurosport Italia divise sa note en deux : 7 sur la partie offensive où il pousse et apporte le danger par ses centres, 5 sur la phase défensive où son marquage laxiste permet à Callejon de se retrouver complètement seul face à Buffon. Une responsabilité partagée avec Lichsteiner cependant.

Mario Mandzukic
La Stampa : 6,5 / La Gazzetta Dello Sport : 6 / Eurosport Italia : 6
Privé de Dybala et Pjaca, Allegri n’a pas le choix et doit s’en remettre à lui. Mandzukic le lui rend bien avec un match joué avec le couteau entre les dents. Il n’hésite pas à aller au duel, à mettre en difficulté la défense du Napoli et à obtenir de nombreuses fautes. Le sale boulot qu’on a l’habitude de le voir faire mais qui aide l’équipe.

Gonzalo Higuain
La Stampa : 7,5 / La Gazzetta Dello Sport : 7 / Eurosport Italia : 7
Ce n’était évidemment pas un match comme les autres pour lui on l’a vite senti ému, presque tendu sur le terrain. Attendu par tout le monde, il ne déçoit pas et offre la victoire à la Juve, marquant au passage son premier but face à un gros du championnat. Par respect pour le Napoli, il n’exulte pas mais fait bien exploser le Juventus Stadium.

Massimiliano Allegri : La Gazzetta Dello Sport : 6,5 / Eurosport Italia : 7
Le top : Higuain
Le flop : Hernanes

LAISSER UN COMMENTAIRE