La Juve est en quart de finale suite à cette victoire sans appel de 4-0 contre le Torino. Ce Derby della Mole n’aura pas eu lieu sur le terrain tant la Juve a maîtrisé de bout en bout son sujet. Zaza s’offre un doublé grâce à deux superbes réalisations, Dybala inscrira son petit but habituel tandis que Pogba scellera le score à 4-0, imitant Pirlo sur coup-franc. Retour sur une soirée rêvée.

C’était la soirée des remplaçants, la soirée pour montrer à Massimiliano Allegri qu’eux aussi méritent leur place sur le terrain. C’était la soirée de Rugani qui prend place dans le trio défensif en lieu et place de Barzagli, la soirée de Morata qui doit se racheter après ses occasions manquées face à Séville, mais c’était surtout la soirée de Zaza qui s’offrira un somptueux doublé. Ils ne sont pas les titulaires habituels, mais ils n’en sont pas loin. Zaza a pourtant échappé de peu à l’expulsion à la suite d’un second jaune non donné par l’arbitre du soir, Monsieur Dovari. Et fort heureusement car quelques instants plus tard il en profitera et inscrira son premier but d’une superbe reprise du gauche en première intention qui finira sa course dans la lucarne gauche du gardien, bien servi par son comparse en attaque Alvaro Morata.

C’est alors à peu près tout ce que l’on a à se mettre sous la dent en première mi-temps, aussi bien Neto que Ichazo seront peu sollicités. Il faut alors attendre la seconde mi-temps pour voir la Juventus pied au plancher, reprenant la partie avec envie et se procurant dès les premiers instants une première occasion qui sera repoussée en corner. Sur cette phase de jeu, Bonucci trouvera le chemin des filets mais son but sera logiquement annulé pour une position de hors-jeu. Ce n’est pourtant que partie remise, à la 49ème minute Zaza s’offrira son doublé suite à une action pleine de sang-froid d’où il optera pour la feinte, laissant ainsi dans le vent un premier défenseur avant de fixer le second et tirer entre les jambes de celui-ci. C’est alors 2-0 pour les locaux, Allegri ne prendra pas le risque de laisser plus longtemps Zaza sur le terrain à la suite d’un tacle pourtant très propre et lui offrira sa première ovation au Juventus Stadium. Il sera remplacé par Paulo Dybala à la 53ème, entrant dans un match déjà plié par ses équipiers.

La Juventus sera d’ailleurs peu inquiétée, la seule réelle occasion Granata arrive à la 60ème minute mais n’inquiètera pas pour autant Neto. Les Bianconeri n’auront pas à forcer leur talent pour marquer le troisième but, sur une belle action emmenée par Sandro le ballon reviendra dans les pieds de Morata qui décalera pour Dybala lui offrant ainsi la possibilité d’enrouler le ballon du gauche de fixer le gardien qui ne bougera pas. Le public est lui aussi de la partie, exhortant ses joueurs à faire tourner le ballon. Et pour remercier son public, ils feront le choix d’en mettre un quatrième lorsqu’un coup-franc se présente à eux. Pogba et Dybala se retrouvent derrière le ballon et c’est finalement le Français qui imitera à la perfection le maître en la matière, Andréa Pirlo.

4 buts à 0, la messe est dite. Les hommes d’Allegri sont encore en course pour effectuer l’exploit attendu depuis près de 60 ans, à savoir gagner la Coppa pour la seconde fois consécutivement. Le prochain obstacle qui tentera de s’y opposer sera connu demain après le match entre la Lazio et l’Udinese, mais en attendant les joueurs ont bien mérité d’en profiter avant d’y penser.

LAISSER UN COMMENTAIRE