Pour le compte de la 34èmejournée de championnat, la Juventus recevait le Napoli pour ce que l’on peut appeler : « la grande finale du scudetto ». L’occasion pour les turinois en cas de victoire de distancer son dauphin de 7 longueurs. Après le match nul contre Crotone qui a fait perdre 2 précieux points au classement, l’équipe était dans la quasi obligation de gagner ce soir. Malheureusement, ce fut loin d’être le cas…

Début de match catastrophique de la Juve avec dès les premières minutes une domination nette de Naples. Et pour ne rien arranger, Chiellini se blesse dès l’entame du match et est contraint de laisser sa place à Lichtsteiner. Normalement considérer comme le match le plus chaud de la saison, que ce soit du côté napolitains ou turinois, le spectacle n’était pas au rendez-vous. Peu d’occasions des deux côtés, la Juventus n’a jamais su cadrer le moindre tir de toute la rencontre. Ce n’était plus arrivé depuis la création de l’Allianz Stadium, soit depuis 7 ans. La seule occasion dangereuse était le poteau de Pjanic en première mi-temps. Nettement plus entreprenant, Naples débloque la rencontre dans les arrêts de jeu grâce à Koulibaly qui crucifie Buffon de la tête et refroidi dans le même moment tout le stade. Troisième défaite de la saison donc, une Vecchia Signora méconnaissable depuis le match face au Real Madrid qui offre une victoire méritée au club de Campanie.

Un rosso alla violenza

On a pu le remarquer ce week-end, une grande partie des joueurs de Serie A ont arboré sur le visage une trace rouge. Ceci est une marque de soutien pour la lutte contre la violence faite aux femmes. Buffon, Dybala ou encore Pjanic ont également jouer le jeu. L’équipe de Stile Juve se devait de souligner ce noble geste. 

100èmematch en bianconero pour Higuain

Notre Pipita recevait aujourd’hui ses anciens coéquipiers mais fêtait également sa 100èmeapparition en tant que joueur de la Juventus. Il a marqué en 2 ans : 55 buts et délivré 11 passes décisives. Généralement en forme face au Napoli avec 5 buts en 5 confrontations, l’argentin a aujourd’hui été plus que transparent à l’image du reste de l’équipe. Il n’a d’ailleurs touché que 9 ballons durant la première mi-temps.

Le top

Gianluigi Buffon a été impériale aujourd’hui comme à son habitude. Sans lui le score aurait été bien plus lourd et grâce notamment aussi à un Mehdi Benatia salvateur. Miralem Pjanic sauve l’honneur d’un milieu de terrain exécrable. Ainsi que Douglas Costa qui a tout tenté pour faire la différence, en vain.

Le flop

Paulo Dybala depuis un petit moment déjà passe une petite zone turbulence et enchaine des mauvais matchs les uns après les autres. Mais où est donc passé notre numéro 10 ? Massimiliano Allegri a aussi sa part de responsabilité dans la déroute de son équipe aujourd’hui, il a voulu jouer le nul et cela s’est payé cash. Ne dit-on pas : « Vincere non è importante, è l’unica cosa che conta. » ?

Avec cette défaite la Juventus donne l’opportunité au Napoli de recoller à un petit point et relance en même temps complétement le championnat. Autant le dire : la Vieille Dame n’a plus le droit à l’erreur.

Un sursaut d’orgueil est-il encore possible en cette fin de saison ? C’est le moment de le prouver : Prochain rendez-vous samedi prochain, les bianconeri se déplaceront à Milan pour se confronter à l’Inter et ramener, espérons, les trois points à la maison. Dernière ligne droite pour la Juve qui a encore 4 matchs importants où la victoire sera impérative si on veut voir le scudetto être brandit dans l’enceinte de l’Allianz Stadium pour la 7èmefois consécutive.

3 COMMENTAIRES

  1. après l’erreur en fin de match de Benatia contre le real voila qui recommence en fin de match contre Naples. Benatia a bien défendu dans les 2 match mais ses 2 erreurs peuvent nous faire perdre 2 titres 🙁

    • Excuse moi MAIS cest pas Benatia qui nous fait perdre parce que sans lui on peut en prendre 3…il est excellent et Cest bien un joueur à préserver ds notre effectif. Qd tu as des joueurs de classe internationale : Dybala, pjanic, Costa, Sandro… et que malgré tout ce potentiel offensif tu joues pour ne pas perdre MAÏS certainement pas pour gagner, et bien voilà ce qui se passe…allegri est dans la réaction et jamais ds l’action…il réagit qd il est dos au mur (ex contre Madrid)…la direction doit ouvrir les yeux le succès appartient aux gens qui osent …

      • je rectifie 2 erreur en fin de match qui coute une prolongation et 1 point. tu as raison jouer le nul a domicile c est mauvais. je vois que t’es pas fan de allegri tu aimerai qui sur le banc ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here