Une autre finale, une autre déception. La Juventus n’a pas vaincu le sort hier à Cardiff et échoue une fois de plus à un pas de la gloire. C’est donc un mélange de tristesse mais aussi de fierté pour ce qui a été accompli qui prédomine dans les réactions des juventini, à commencer par le mister Massimilano Allegri. « Les garçons ont réalisé une saison fantastique. Je suis fier d’eux. Et ils ont fait une grande première période. Je leur dis seulement merci ».

Il a ensuite détaillé un peu plus sa vision du match : « Dans les 15 premières minutes de la seconde période, nous avons souffert, encaissé un but et au lieu de se défendre avec les ongles et les dents, nous avons baissé les bras. C’est là que nous devrons passer un cap l’année prochaine. Le 2-1 nous a coupé les jambes. Mais le Real a fait une grande seconde période, en élevant le rythme, montrant de grandes valeurs et ils ont des joueurs décisifs. Nous avons mal géré notre énergie. Nous aurions pu aborder les 45 premières minutes avec plus de calme, même si nous aurions mérité de mener au score. Cela étant dit, il est inutile d’accuser qui que ce soit, de parler de si et de mais. Reposons nous, ce fut une saison fatigante mais la vie offre toujours la possibilité de réessayer. Nous ne nous arrêterons pas. Nous devons revenir en finale ».

Massimiliano Allegri a confirmé sa présence à la Juventus pour la saison suivante : « Oui, je serai encore sur le banc de la Juventus. Je veux aller au bout et cette fois gagner. Nous savons où nous devons progresser, la vie continue et alors allons prendre quelque chose ».

Pour le capitaine de la Juventus, Gigi Buffon, la soirée est difficile également. Outre les 4 buts encaissés, il passe une nouvelle fois à côté du seul titre majeur manquant à son palmarès : « C’est une grosse déception. Nous avons fait une bonne première mi-temps, avec une excellente approche et nous avons mis le Real dans les cordes. Nous avons énormément couru, sûrement en surrégime, sans concrétiser l’avantage. En seconde période, ils ont montré leur force, leur classe et leur habitude de gagner. Sur les faits de jeu, tout s’est retourné contre nous et il y a beaucoup de regrets mais pour gagner cette coupe, il faut être plus forts que l’adversité ».

Une vision également partagée par Dani Alves : « En seconde période, ils se sont créés trop d’occasions tandis qu’en première mi-temps, ils n’ont marqué que sur leur seule opportunité. Nous avions fait de très bonnes choses, ensuite ils ont mieux joué. Je m’attendais à un match de ce genre, contre un adversaire de grande qualité. Nous sommes très doués pour défendre, mais aujourd’hui nous avons échoué. A ce niveau, nous savons que les adversaires peuvent te faire mal à n’importe quel moment ».

Enfin, le président Andrea Agnelli n’a pas voulu accabler son équipe mais préfère une vision d’ensemble : « Mon rôle est de juger l’année entière et de ce point de vue là, nous en sommes fiers. En sept ans, nous avons atteint une dimension européenne totale. J’ai pris dans mes bras tous les garçons, mais l’année prochaine, nous devrons être encore plus  »agressifs ». Ceux qui s’imaginent que nous pourrions perdre en motivation peuvent déjà l’oublier. Notre fierté sera une motivation pour progresser, année après année, jour après jour. J’ai dit aux joueurs que nous devons recommencer, absolument, avec l’  »agressivité » que nous avons toujours eu. Je suis fier de chacun d’entre eux ».

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE