Les Bianconeri, qui affrontaient Sassuolo ce dimanche, perdent aujourd’hui la première place de Série A après le match nul concédé. A la suite de cette partie difficile, Maurizio Sarri n’a pas mâché ses mots au moment de se présenter devant la presse et évoquer entre autre l’erreur de Gigi sur le second but des visiteurs.

Maurizio Sarri : « Nous n’avons pas fait un mauvais match, même si nous avons fait des erreurs en première période. Nous étions trop étirés et laissions trop d’espaces à chaque perte de balle. Nos phases de construction étaient aussi trop lentes, le milieu de terrain était trop passif. Je pense que c’est parce que nous venions de jouer deux matchs très stressants et qu’il n’était alors pas facile de recharger les batteries. Nous avons perdu trop facilement des ballons et avons commis des erreurs vraiment stupides, entre autre en concédant un but à cause de notre lenteur dans le repli. La seconde période a été différente, après avoir été mené nous avons repris en main le match. Nous avons bien réagi et aurions même pu l’emporter en fin de match. » Il a aussi tenu à prendre la défense de Buffon, pointé du doigt pour son erreur sur le second but de Sassuolo : « On se focalise sur son erreur, mais tout part des précédentes erreurs! (de Juan Cuadrado et de Matthijs de Ligt, NDLR) L’enchaînement d’erreurs est assez évident. » Enfin, concernant Ronaldo, qui sauve le point du match nul sur penalty : « Je l’ai vu plus actif dans les 30 dernières minutes que dans le début de match, nous devons continuer à travailler au mieux du point de vue de l’explosivité pour la ramener à son meilleur niveau. »

Quelques réactions des joueurs bianconeri, forcément déçus, sur les réseaux sociaux :

Leonardo Bonucci : « Nous devons être plus, nous devons donner plus. Le chemin est long et difficile, mais notre objectif doit être clair. »

Paulo Dybala : « Parfois, cela ne se passe pas comme on voudrait. Maintenant, retournons au travail pour nous améliorer. »

Gianluigi Buffon : « Nous restons concentrés sur nos objectifs: ce qui compte, c’est l’objectif final. »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here