« Le football est ainsi fait : il te donne des choses et t’en enlève ». C’est un Massimiliano Allegri philosophe qui a tenté de justifier face à la presse le match nul décevant de la Juventus, à domicile face à Tottenham (2-2). « Nous aurions pu mener 3-0, puis 3-1 et finalement nous avons subi le retour de Tottenham, qui a d’ailleurs égalisé au moment où nous avions trouvé le moyen de les neutraliser ».

Pour Allegri, les spectateurs ce soir ont pu voir « un grand match : en première période, après un départ canon, nous avons commencé à subir la montée en puissance de Tottenham. Ils nous ont mis beaucoup de pression, et c’est aussi pour cela que nous avons échoué plusieurs fois à relancer correctement ».

Complètement dominée en première période, la Juve n’a guère fait mieux au retour des vestiaires malgré quelques ajustements : « Avec Mandzukic et Costa plus proches d’Higuain et les trois derrière, nous avons moins souffert. Avant nous étions trop bas. Mais n’oublions pas de souligner le mérite de Tottenham. Ce sont les huitièmes de finale et j’avais prévenu que la qualification se jouerait à Wembley. Je ne m’attendais pas à ce qu’on plie la double confrontation dès ce soir ».

La Juve devra tout de suite se reprendre avec le déplacement sur le terrain du Torino ce week-end : « Il faut penser au championnat, le match retour est encore loin et dimanche nous avons le Derby. A Londres, Dybala et Matuidi seront de retour. Je pense que nous aurons toutes les cartes en main pour nous qualifier ».

Federico Bernardeschi : « Nous méritions de gagner »

« Je ne crois pas que nous ayons marqué trop tôt. Nous avons fait un grand match contre une équipe très forte. C’est dommage pour le 2-2 mais il y a encore le match retour et nous irons à Londres avec la certitude de pouvoir gagner. Après 10 minutes, nous menions de deux buts. C’est normal de souffrir un peu plus ensuite, on ne pouvait pas tenir le même rythme. Parfois, il faut savoir souffrir et nous avons su faire preuve d’envie et d’agressivité. Dommage pour le résultat, nous méritions de gagner ».

De Sciglio : « Nous avons trop reculé »

« Nous savions que ce serait un match difficile. C’est une équipe forte, avec un grand milieu de terrain et une bonne attaque. Après le 2-0, nous avons trop reculé. Nous avions un avantage important et c’est décevant. Mais il y a encore le match retour. Nous avons cherché à fermer le jeu mais nous avons mal géré les ballons récupérés, on les perdait trop vite. Il y aura aussi des difficultés à Wembley mais nous devrons repartir de ce que nous avons fait dans les dix premières minutes ».

LAISSER UN COMMENTAIRE