« Nous sommes fiers de ce que nous avons fait à Madrid, bien que nous sommes revenu les mains vides » (sans la qualification ndlr).
Voila les premiers mots de Sami Khedira indiqués dans l’interview présente sur le site de la Juve.

« Quitter la Ligue des Champions après avoir réalisé une partie aussi parfaite et après avoir réussi à remonter le 3 – 0 subi à Turin fait mal. Mais il est arrivé un moment où on laisse derrière nous la désillusion de mercredi et où il faut se remettre dans le championnat. »

C’est le message que Sami Khedira a laissé au micro de Sky Sport et Mediaset.

« Jouer au Bernabeu et remonter le score est quasiment impossible, on l’a fait pendant 90 minutes, mais parfois les matchs durent plus longtemps que ça. La fin de match est triste et dure après un match fantastique, en quoi personne ne croyait, nous avons montré que nous étions une des meilleures équipe d’Europe. C’est le foot mais nous devons l’accepter et féliciter le Real, qui est une grande équipe. Nous sommes fiers de ce que nous avons fait, bien que nous sommes revenus sans la qualification. Pleurer là-dessus ou chercher des excuses ne sert à rien,  maintenant nous devons aller de l’avant et se concentrer sur le scudetto et la coupe d’Italie qui sont deux grands objectifs.

Le penalty

Khedira  revient sur l’épisode du penalty qui a influencé la qualification.

« Je pense que c’est une situation en laquelle où on peut donner le penalty, mais il n’était pas obligé de le faire (l’arbitre ndlr). Mon opinion est que à la dernière minute, on doit être sûr à 100% qu’il y’a une faute. J’ai revu les images 20 fois et je peux garantir que l’arbitre n’est pas sûr, il a attendu 2 ou 3 secondes et puis il a décidé pour le penalty. Et quand ça concerne la dernière minute d’un match aussi important on ne doit pas avoir de doutes. Ce n’était pas un penalty si clair et c’est pour ça en fin de match nous étions en colère, mais c’est normal et si nous ne l’avions pas fait nous devrions arrêter le football. La VAR ? On doit être honnêtes, au début de la saison on étaient pas enthousiastes, parce que c’était nouveau et cela interrompait le jeu pendant trop de temps, mais maintenant, ça a aidé le jeu a être plus juste »

Concentrés sur la Sampdoria

L’amertume suite à l’élimination est passée, parce que cette saison peut et doit rester cependant grandiose.

« C’est dans les moments difficiles qu’une grande équipe se distingue et qu’elle est composée de grands joueurs. Dans les deux premiers jours, on a pu être blessés, mais au troisième jour nous devons continuer à avancer et retrouver la concentration, parce que la saison n’est pas finie. On peut faire quelque chose de spécial, parce que personne n’a gagné 7 Scudetto et 4 Coupes d’Italie de suite. Maintenant nous attendons la Sampdoria, contre qui est arrivée l’ultime défaite en Serie A, et j’espère que cela sera la dernière de la saison. Cela ne sera pas simple, parce que nous venons de jouer un quart de finale de Ligue des Champions très difficile et nous allons jouer contre une belle équipe de Crotone (à la journée suivant la Sampdoria) : Nous avons vu contre Benevento que c’est difficile de jouer contre des équipes qui se battent pour le maintien. En ce moment ce sont  les deux matchs plus importants avec celui contre le Napoli. Je suis sûr que cela sera un grand match (face au Napoli) pour tous les amoureux de football. Nous jouerons à la maison, avec nos tifosi qui nous donneront beaucoup de soutien »

Amoureux de la Juventus et des changements d'ailes de Claudio Marchisio

LAISSER UN COMMENTAIRE