Si la Juve n’a recruté personne pour l’équipe première cet hiver, elle s’est en revanche montrée particulièrement active au niveau des jeunes (voir notre article « Razzia sur les jeunes »). Hier, pour le dernier jour du mercato, la Vieille Dame a longuement négocié pour trouver un accord avec le Pescara, équipe d’un certain Rolando Mandragora, afin mettre la main sur les deux attaquants Gianluca Lapadula et Gianluca Caprari dès le mois de juin. Ces joueurs ont d’ailleurs marqué les 3 buts et se sont échangés des passes décisives lors de la victoire du Pescara contre Bari (3-1). Les observateurs bianconeri étaient certainement présents. Les négociations d’hier n’ont pas débouché à un accord officiel mais la Juve a déjà une bonne longueur d’avance.

Gianluca Lapadula, 26 ans, explose cette saison en Serie B. L’attaquant italo-péruvien a déjà marqué 14 buts et délivré 7 passes décisives en 23 matchs de championnat. Le natif de Turin est déjà passé par la Juve, il l’avait révélé en décembre à Tuttosport :  » A l’époque, je n’étais pas une « tête » à l’école et pour la Juventus l’instruction, c’est important. Ils avaient raison, je l’ai compris plus tard. J’étais dans un groupe de haut niveau, avec Marrone, Fausto Rossi… Je n’étais pas encore prêt « . Et encore aujourd’hui, le joueur est un tifoso de la Juventus : « J’ai beaucoup d’amis fans du Toro, mais j’ai fait le ramasseur de balles à l’époque de Zidane, Trezguet, Del Piero : un très grand monsieur, une vraie idole pour moi« . Au niveau du rôle, le 10 de Pescara se décrivait ainsi : « Je suis un attaquant de soutien qui cette saison fait de bonnes choses en pointe : hargneux, tenace mais avec un peu de fantaisie. Comme Dybala ? Il est plus fort que moi mais peut-être que je lui ressemble un peu« .

Gianluca Caprari est en revanche plus jeune. Cet attaquant de 23 ans a été formé à la Roma. Il a déjà vécu une saison en Serie A sous les couleurs du Pescara conclue par deux buts en 26 apparitions. Au terme de cette saison prometteuse, la Roma décide de le faire revenir durant l’été 2013 mais ne lui concède qu’une seule apparition en championnat. Il retourne donc sous la forme de prêt au Pescara en Serie B à l’hiver 2014 et est finalement acheté à titre définitif par les Delfini l’été dernier. Utilisé comme trequartista par Oddo, il réalise en ce moment sa meilleure saison avec 7 buts et 3 assists en 22 matchs et les observateurs bianconeri ont été marqués par sa progression récente.

Malgré des négociations durant toute la journée d’hier (et même une partie de la nuit), la Juve et le Pescara n’ont pas trouvé un accord officiel. Mais les clubs vont se rencontrer dans les prochains jours pour trouver une entente en vue de cet été. Le président du Pescara, Sebastiani, cherche à jouer la montre car il sait que chaque but peut faire augmenter le prix de ses joueurs. Les dernières nouvelles parlent déjà d’un montant de 9 millions d’euros mais Fabio Paratici espère faire baisser le prix. Quoiqu’il en soit, la Juve a déjà battu la concurrence de nombreux clubs de Serie A. Raison pour laquelle elle n’aura pas de mal à leur trouver un point de chute cet été. Et il se dit déjà que cette opération aurait pour but de favoriser la venue de Riccardo Saponara (Empoli) à la Juventus cet été en échange de leurs prêts, en plus du montant du transfert. Affaire à suivre donc.

Hier, la Juventus a aussi chercher à s’assurer l’avenir d’un autre attaquant : Simone Andrea Ganz. Formé par l’AC Milan, il est le fils de Maurizio Ganz, attaquant réputé de Serie A dans les années 90. Âgé de 22 ans, il est l’un des artificiers de la montée du Como en Serie B avec 15 buts en 40 apparitions en Lega Pro. Et cette saison, il a déjà fait trembler les filets à 8 reprises. Les bianconeri ont proposé deux joueurs en échange (Liviero et Margiotta) mais n’ont pas réussi à trouver un accord avec l’attaquant, qui s’était vu proposer un contrat de 5 ans. Pas d’inquiétudes cependant, la Juventus reviendra à la charge cet été avec de bonnes chances de réussite.

LAISSER UN COMMENTAIRE