Il est certainement l’élément le plus prometteur de la primavera 2015-2016. Pol Lirola, latéral droit espagnol de 18 ans, a réalisé une saison grandiose dans son couloir droit. Arrivé en provenance de l’Espanyol Barcelone grâce à Javier Ribalta, responsable des observateurs de la Juventus qui suit toujours le joueur attentivement, Pol Lirola a, en un an et demi passé à la Primavera, littéralement conquis tout le monde. Efficace et autoritaire en phase défensive, inarrêtable en phase offensive, il est en plus doté d’une grande technique et d’une excellente qualité de centre. En résumé, la Vieille Dame est sûre d’avoir dans ses rangs un champion en puissance.

Lirola-et-GrossoLirola a énormément progressé grâce aux leçons de Fabio Grosso, un homme qui connait bien ce poste de latéral. En Italie, il a effectué un saut de qualité remarquable. A tel point que ses prestations ne passent plus inaperçues. Manchester City et le Fc Barcelone ont ainsi un œil sur le latéral juventino. Si les Citizens ne se sont pas encore activés, les blaugrana, eux, suivent toujours avec attention Pol. Leurs observateurs ont ainsi cherché à entrer en contact avec l’agent de Lirola mais ce dernier ne leur a pas laissé la porte ouverte. Une autre rumeur récente faisait état d’une offre de 3 millions d’euros en provenance de l’Espagne.

La relation entre Lirola et la Juventus est optimale. Cela devrait ainsi permettre à la Vieille Dame d’annoncer rapidement la prolongation de son joyau pour deux années supplémentaires, envoyant ainsi un message clair à qui serait intéressé. L’accord étant déjà trouvé, la Juventus doit maintenant penser à ce qu’elle souhaite faire du joueur.

Il est difficile d’imaginer que Lirola puisse entrer immédiatement dans l’équipe première. Surtout avec la concurrence qui l’attend : l’arrivée de Dani Alves sera bientôt officielle et Lichsteiner, en dépit des rumeurs, devrait rester à la Juventus. Le futur du joueur se situe certainement en prêt dans un club ‘partenaire’ de la Juventus. La Vieille Dame espère qu’il suivra les traces de Daniele Rugani, dernier joueur à s’être fait une place en équipe première en étant passé par la primavera bianconera.

LAISSER UN COMMENTAIRE