La Juventus se déplaçait à Rome pour y affronter la Lazio.

Un match capital et déjà quasi décisif pour le scudetto au vu des matchs de cette 27ème journée de championnat.

En effet, ce soir la Vieille Dame avait la possibilité de prendre des points d’avance sur certains de ses concurrents en cas de victoire.

On le sait les Laziales sont ceux qui nous mettent le plus en difficulté depuis le début de la saison. La Juve avait donc l’occasion de prendre sa revanche.

Et c’est chose faite ! Paulo Dybala délivre la Juventus à la 93ème minute après un match peu convainquant.

Un choc qui n’a pas tenu toutes ses promesses

Que ce soit la Lazio ou la Juventus, ce match n’a pas eu l’effet escompté. Les deux équipes ont montré peu de spectacle avec seulement 7 tirs sur la totalité de la rencontre.

La Vieille Dame était méconnaissable : peu d’occasions voire aucune, beaucoup de mauvaises passes et un manque flagrant d’incursion offensive. C’est sans doute un des plus mauvais matchs des bianconeri cette saison.

Massimiliano Allegri a dû faire avec les joueurs à sa disposition et a donc opté pour un 3-5-2. Une composition qui n’avait plus été utilisé depuis le 26 novembre 2017 contre Crotone.

La Vecchia Signora n’a effectué que 3 tirs dont 1 seul cadré … celui du but.  

C’est très faible et on ne peut qu’espérer voir les choses changer pour le retour de la Ligue des Champions la semaine prochaine. Sans quoi il sera difficile de se qualifier.

Paulo Dybala, un retour gagnant

De retour de blessure depuis peu, la Joya a enfin retrouvé le chemin des filets. Il s’offre ce soir son 15ème but de la saison. Et quel but !

On ne l’attendait plus croyant le match terminé mais l’argentin soulage tout le peuple bianconero dans les toutes dernières secondes du temps additionnel.

C’est sur une passe décisive de Daniele Rugani que Dybala se fraie un chemin à travers toute la défense de la Lazio et marque le but tant attendu alors qu’il était quasi au sol.

Rien de mieux pour le relancer et lui redonner confiance pour les prochains matchs.

Le top

Gianluigi Buffon, sauveteur à plusieurs reprises, il garde ses cages inviolées et permet à la Juve d’enchainer un 7ème clean-sheet consécutifs en Serie A.  

Kwadwo Asamoah a depuis peu retrouvé un certain niveau, le ghanéen arrive même a volé la vedette à Alex Sandro chez certains tifosi. En espérant qu’il continue sur sa lancée.

Mehdi Benatia, impériale en défense, il rassure et évite plusieurs situations dangereuses.

A noter aussi la bonne performance de Daniele Rugani qui a muselé Immobile tout le long du match.

Le flop

Toute l’équipe n’était pas à son niveau aujourd’hui même si quelques joueurs sont sortis du lot que ce soit positivement ou négativement.

Sami Khedira et Mario Mandzukic quant eux étaient à un niveau en dessous de leurs coéquipiers cela fait maintenant quelques matchs. En espérant que ce ne soit qu’une passade.

« Fino alla fine », cette phrase résume parfaitement la rencontre, reflétant le caractère de la Juve a ne rien lâché et a persévéré pour arriver à ses fins. Le travail d’un joueur à permis à la Vieille Dame de l’emporter mais attention la route est encore longue !

Un autre combat attend maintenant la Juve, elle se déplacera mercredi pour l’ultime match des huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Elle affrontera Tottenham contre qui elle doit impérativement l’emporter pour passer en quart. Rappelons que le match précédent c’était soldé sur un 2-2 alors que les bianconeri menait 2-0 après une dizaine de minutes.

Certaines erreurs ne doivent plus être reproduites et ils devront rester concentrés tout au long du match pour espérer triompher à Wembley.

Selon vous, est-ce que l’équipe parviendra à se qualifier au terme de cette rencontre ?

 

1 commentaire

  1. La Juve, une famille, ma famille, match difficile mais une victoire à la dernière seconde à l’image des grands clubs mais plus que tout 8000 juventini et la joie des joueurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here