La section féminine de la Juventus n’entend pas faire de la figuration. Pour construire son équipe, la direction a dépensé sans compter pour réunir certaines des meilleures joueuses du championnat existant : 13 joueuses sélectionnées avec la Squadra Azzurra ainsi que quatre internationales d’autres nations, en plus d’éléments prometteurs. Menée par l’entraîneuse Rita Guarino, ancienne attaquante vedette de la Nazionale (99 sélections), les « J-Women » impressionnent déjà avec 7 buts inscrits et aucun encaissé sur les deux  premières journées de championnat.

La Juventus avait annoncé la couleur dès la fin du mois d’Aôut, en terrassant une équipe du Torino incomplète pour des raisons administratives 13-0, en match aller de Coppa Italia. Une nouvelle avalanche de buts s’en était suivie au retour avec un score de 8-0. Pour sa grande première en championnat la semaine dernière, la Juve avait également tenu ses promesses avec une première victoire 3-0 sur le terrain de l’Atalanta Mozzanica.

Hier, les joueuses étaient une nouvelle fois attendu pour leur grand début à domicile, sur le terrain « Ale & Ricky » de Vinovo. Les bianconere ont tenu leur rang en s’imposant 4-0 face à la Res Roma, grâce à des réalisations de Benedetta Glionna, Lisa Boattin, Aurora Galli et un but contre son camp. « Je ne m’attendais pas à un résultat aussi net, commente l’entraîneuse Rita Guarino. Je ne regarde pas le classement maintenant car c’est trop tôt. Mais ces deux journées de championnat sont claires : la Juve peut lutter jusqu’au bout avec les favorites : le Brescia et la Fiorentina ainsi que la révélation Tavagnacco ».

L’enthousiasme était présent à Vinovo pour cette première à domicile : guichets fermés avec 500 personnes présentes (entrée gratuite) et la présence également de nombreux sponsors, intéressés par le projet ambitieux des bianconere. Face à ce succès populaire, la Juventus pourrait déjà songer à trouver un nouveau terrain comme le confirme Stefano Braghin, responsable du projet : « L’idée que les filles jouent à Vinovo, dans un lieu que nous voyons comme notre maison, nous plaît. Mais vue l’affluence et la grande réponse reçue, nous allons revoir nos plans ».

« Cela nous rend fières, indique pour sa part Rita Guarino, mais nous donne aussi des responsabilités car nous savons que les regards sont tournés vers nous, à la fois pour ce que nous sommes et pour le club que nous représentons. Mais grâce à notre équipe, nous pouvons faire parler du football féminin et nous assumons donc volontiers cette responsabilité ».

Après deux journées de championnat, la Juventus est en tête du championnat, à égalité avec Brescia et Tavagnacco, et avec quatre points d’avance sur la Fiorentina, autre prétendante au titre. Place maintenant à la trêve internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE