Attaquant au palmarès impressionnant, le croate a en effet été champion de Croatie, d’Allemagne, d’Europe, et maintenant d’Italie. Il a remporté 16 trophées dans sa carrière, dont 2 dès sa première année avec la Juventus. Caractérisé sur le terrain par son engagement, sa générosité et sa combativité mais discret dans les médias ; il est un élément important de la victoire de ce 5ème Scudetto. Mario Mandzukic a accordé aux micros de Premium Sport  et Sky Sport, une interview rétrospective de sa première saison en bianconero.

L’expérience à la Juventus

« Je suis ce type de joueur qui donne tout pour l’équipe. La Juve est une réalité très forte et je me suis diverti à jouer au football ici. C’est pour moi un grand honneur de représenter ces couleurs et un motif de grande fierté. Dans ma carrière j’ai gagné beaucoup de trophées, mais ce Scudetto pour ma première année dans une grande équipe comme la Juve est très spécial. Je suivais beaucoup les bianconeri quand j’étais petit, je suis donc content d’être champion avec eux et d’avoir la possibilité de jouer la Coupe d’Italie. »

Le football italien

« Naturellement il est différent des autres. Ici, on se focalise plus sur la tactique et sur la discipline sur le terrain. Chaque équipe défend très bien. Cela rend la vie difficile aux attaquants. Je pense que c’est la différence principale. »

Le rapport avec Allegri

« La chose la plus importante pour moi, à mon arrivée à la Juve, a été que c’est lui qui m’avait voulu ici. Cela a été la raison principale de ma venue en bianconero et j’ai voulu lui rendre sa confiance. Pas seulement celle du mister, mais aussi celle de la société et de mes coéquipiers. Naturellement il a fallu un peu de temps pour se connaître avec lui mais avec le temps nous avons vraiment construit une relation de compréhension réciproque. C’est vraiment une grande personne. Tu peux lui parler de choses sérieuses mais aussi rire ensemble. C’est, de plus, un des meilleurs entraîneurs en circulation, qui comprend le football. Nous avons un grand et beau rapport. »

La Ligue des Champions

« Nous avons bien joué cette année, mais il faut aussi de la chance. On peut le voir de comment nous sommes sortis de la compétition : ce sont les petits détails qui font la différence. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à aller plus loin cette saison, mais la chose positive est que nous pouvons apprendre de cela pour nous améliorer la prochaine fois. »

L’imperméabilité aux critiques

« Ça me plait d’être sous évalué. Cela me rend plus fort. En dépit de ce que chacun peut dire, je sais ce que je peux faire, je crois en moi et je sais quelles sont mes capacités. Je veux toujours jouer pour les équipes les plus fortes et gagner des trophées. »

Le secret du succès

« Notre plus grande force est le caractère. Nous avons démontré que nous pouvions atteindre des objectifs importants. Cette saison, nous l’avons commencée au ralenti, comme tout le monde le sait. Mais nous avons su répondre de manière brillante en montrant combien nous sommes forts quand il y a l’alchimie de l’équipe entre nous. Le tournant a certainement été après le match contre Sassuolo. Après ce match, nous avons parlé entre nous. Nous savions que nous devions changer quelque chose. Cela a été le moment au cours duquel nous avons montré notre caractère. »

La Coupe d’Italie

« Ne pas avoir la bonne approche pour un match comme celui là rend tout plus difficile. Nous devons bien nous préparer. Nous ne devons pas penser que nous sommes favoris. C’est une finale de coupe, un seul match où nous devons montrer le respect juste envers Milan. Si nous sommes concentrés, nous aurons plus de chances d’obtenir ce que nous voulons : la victoire. »

La chose la plus importante

« Pour moi, c’est plus que l’équipe gagne plutôt que combien je peux atteindre au niveau personnel. Le fait que nous ayons réussi à remonter après un début difficile est ce qui compte le plus. Chaque but est important, sans distinction pour qui le marque. »

La Croatie

« Nous avons une équipe forte et beaucoup d’entre nous jouent pour des top clubs. C’est important que chacun de nous se maintienne en forme et que nous atteignions des objectifs. Les gens en Croatie attendent beaucoup de nous. Nous en sommes conscients. Moi, personnellement, j’ai beaucoup obtenu au niveau des clubs en remportant beaucoup de trophées. Maintenant, mon objectif est d’en soulever quelques uns aussi avec l’équipe nationale. »

LAISSER UN COMMENTAIRE