Sacrée championne d’Italie pour la sixième fois consécutive, la Juventus n’entend pas changer ses bonnes habitudes. La direction est déjà au travail pour renforcer l’équipe et le nom de Patrik Schick revient avec insistance.

Il est l’une des révélations de la saison en cours. Pour sa première saison en Italie, le Tchèque Patrik Schick a inscrit 13 buts en 33 apparitions. Il est le visage du maintien de la Sampdoria et de sa bonne dixième place, conquise grâce aux prouesses de son avant-centre sur la seconde partie de saison. Son talent n’est évidemment pas passé inaperçu et nombreux sont les clubs intéressés. On parle ainsi de l’Inter en Italie – longtemps annoncé en pôle – mais aussi de Monaco et de Tottenham pour citer deux équipes qui ont déjà rencontré son agent.

Jeune, talentueux et évoluant en Serie A. Patrik Schick ne pouvait que finir sur les tablettes de la Juventus également qui prend très au sérieux cette piste. Samedi, La Stampa affirmait même que la Vieille Dame était décidée à payer sa clause, d’un montant de 25 millions d’euros. En réalité, l’affaire n’est pas à un stade aussi avancé mais les bianconeri cherchent bel et bien à convaincre Shick de les rejoindre. Et pour cela, la Juventus fait jouer un atout de poids : Pavel Nedved, idole de tout un pays et forcément d’un jeune tchèque comme Schick. Pour Tuttosport, le joueur est attiré par le projet bianconero et souhaiterait relever le défi. Mais le rôle de titulaire indiscutable que d’autres clubs pourraient lui confier, au contraire de la Juventus, peut encore changer la donne.

Pour obtenir ses services, la Juventus peut donc verser directement la clause. Ou bien convaincre la Sampdoria de baisser le prix avec des contreparties techniques. Le nom de Leonardo Spinazzola a été évoqué mais ce dernier devrait honorer son prêt de deux saisons à l’Atalanta et donc rester une année de plus avec Mattia Caldara. D’autres possibilités se dessinent, parmi lesquelles un prêt de la dernière recrue Rodrigo Bentancur ou bien laisser Schick en prêt une saison de plus à la Sampdoria. Une dernière idée qui tente bien les blucerchiati qui renfloueraient les caisses tout en conservant leur atout sportif n°1. Problème : l’Inter aussi envisage cette possibilité.

Pour la Juventus, Patrik Schick est un profil idéal pour l’avenir de l’équipe. Doté du potentiel d’un fuoriclasse, il pourrait dans un premier temps devenir une alternative de luxe à Higuain, dans le 4-2-3-1 en vue de s’imposer comme son successeur, dans un second temps. Le Pipita fêtera ses 30 ans en décembre prochain et rien ne dit qu’il pourra enchaîner avec autant d’aisance les matchs et les buts comme il l’a fait durant ces deux dernières saisons.

.

LAISSER UN COMMENTAIRE